Coopération dans la conduite autonome

L’Allemagne et la Chine veulent approfondir leur coopération dans cette grande technologie de demain.

Deutschland und China: Kooperation beim autonomen Fahren
Deutschland und China kooperieren beim autonomen Fahren. dpa

Berlin (dpa) – L’Allemagne et la Chine veulent approfondir leur coopération dans les véhicules autonomes, l’une des plus importantes technologies de l’industrie automobile de demain. La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre chinois Li Keqiang en ont convenu lors de leur rencontre le 10 juillet à Berlin. Cela doit être une coopération ouverte et transparente. Les deux chefs de gouvernement ont assisté, en compagnie de grands responsables du secteur automobile, à une démonstration de voitures autonomes sur l’ancien aéroport de Tempelhof.

Mme Merkel a déclaré que rien ne vaut la vision concrète de ce qui est pratiquement faisable. M. Li Keqiang a, lui, parlé d’un projet important : la Chine se comportera de manière transparente envers l’industrie allemande dans ce domaine et cela devrait être réciproque. La Chine mettra à disposition les données nécessaires afin de développer en commun des voitures qui pourraient rouler sur route, a dit le responsable politique.

En marge de la rencontre, des représentants de l’industrie automobile allemande et chinoise ont signé sept accords, portant entre autres sur une coopération technique pour mettre au point des véhicules à conduite autonome. BMW et le constructeur chinois Great Wall ont également scellé la création de leur entreprise commune pour construire la nouvelle Mini électrique en Chine.

Source : dpa, traduction : deutschland.de