Coup d'envoi de la Biennale de Berlin

Des artistes du monde entier présentent leurs œuvres lors de la 10ème édition du festival d'art contemporain de Berlin.

Berlin Biennale startet
dpa

Berlin (dpa) - Des artistes du monde entier présentent leurs œuvres les plus récentes dans le cadre de la Biennale de Berlin. La 10ème édition du festival d'art contemporain de Berlin a pour titre celui d'une chanson de Tina Turner sortie en 1985 : « We don't need another hero » (nous n'avons pas besoin de héros). La commissaire du festival, la Sud-Africaine Gabi Ngcobo, et son équipe entendent ainsi refuser le culte du héros. Au lieu de cela, les artistes se penchent sur les soucis et les craintes de notre époque.

Vidéos, sculptures, peintures et d'autres formes d'art sont à découvrir à partir du 9 juin 2018 dans cinq lieux berlinois : l'Académie des arts de Berlin (Hanseatenweg), le KW Institute for Contemporary Art,  le ZK/U – Centre d'art et d'urbanisme, le Hebbel am Ufer HAU2, et le Pavillon de la Volksbühne.

Politique et poésie sont mêlées dans de nombreux travaux. L'aspect politique des œuvres n'est pourtant jamais didactique. Les artistes exposés cette année viennent entre autres de la Havane, de Varsovie, du Caire, de Londres, de Johannesburg, de Lahore, de Téhéran, de Harare, de Nairobi et de Paris. La Biennale d'art contemporain de Berlin célèbre cette année son 20ème anniversaire et se tient jusqu'au 9 septembre 2018.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de