Le gouvernement allemand lance un plan de sauvetage

Le gouvernement allemand lance un vaste plan d'aide économique destiné aux entreprises ainsi qu'à de nombreux autres secteurs.

Kabinett beschließt Hilfspaket
dpa

Berlin (dpa) – Le Bund est en train de mettre au point un plan d'aide économique sans précédent pour soutenir les familles, les locataires, les employés, les travailleurs indépendants et les entreprises face à la crise provoquée par l'épidémie de coronavirus. Selon l'agence de presse allemande dpa, le gouvernement allemand a adopté lundi plusieurs mesures sociales de grande ampleur et des modifications considérables des textes de lois. Cet ensemble de mesures sera soumis à l'approbation du Bundestag mercredi, puis du Bundesrat vendredi, dans le cadre d'une procédure accélérée, de manière à ce que ces aides puissent être distribuées rapidement.

Le gouvernement allemand va dégager des fonds considérables pour financer ce plan d'aide économique. Après six années durant lesquelles l'Allemagne n'avait pas contracté de nouvelles dettes, le gouvernement fédéral a décidé d'adopter un budget complémentaire pour 2020 en empruntant 156 milliards d'euros.

Le plan de sauvetage adopté lundi concerne plusieurs domaines : les petites entreprises et les travailleurs indépendants, à l'instar des artistes et des soignants, devraient recevoir des aides directes allant jusqu'à 15.000 euros au cours des trois prochains mois. Un fonds de stabilisation économique va par ailleurs être mis en place pour renforcer le capital des grandes entreprises. L'État pourra également, en derniers recours, nationaliser partiellement ces dernières.

Ce plan prévoit également d'interdire aux propriétaires de logements d'expulser leurs locataires si ces derniers ne peuvent plus payer leur loyer à cause de la crise liée à l'épidémie de coronavirus. Les conditions d'attribution du Hartz IV, l'allocation versée aux chômeurs longue durée, vont être assouplies temporairement : l'examen du patrimoine et du montant du loyer des personnes déposant une demande sera suspendu pour une durée de six mois. Les familles accusant une baisse de leurs revenus pourront recevoir plus facilement des suppléments familiaux.

Les conditions d'indemnisation du chômage partiel vont également être assouplies, de manière à éviter des licenciements dans les entreprises. Les hôpitaux allemands vont par ailleurs recevoir trois milliards d'euros d'aides.