Les exportations restent stables en Allemagne

Le commerce extérieur allemand a le vent en poupe grâce à un bon mois de juin et une forte demande en provenance des pays de l'Union européenne.

Deutscher Export weiter stabil
dpa

Wiesbaden (dpa) – Les exportateurs allemands maintiennent leur bonne position sur le marché mondial, en particulier grâce à une forte demande en provenance des pays de l'Union européenne. Au cours du premier semestre 2018, les produits « made in Germany » se sont vendus à travers le monde à hauteur de 662,8 milliards d'euros, soit une hausse de 3,9 pour cent par rapport à l'an dernier sur la même période, selon les données de l'Office allemand de la Statistique. Les exportations à destination des pays de l'Union européenne ont particulièrement augmenté, grimpant de 5,4 pour cent par rapport au premier semestre 2017.

« La bonne conjoncture mondiale ainsi que la demande au sein de l'Union européenne ont soutenu les exportations allemandes », a déclaré Kevin Heidenreich, expert en commerce extérieur au sein de la Chambre allemande de commerce et d'industrie (Deutscher Industrie- und Handelskammertag, DIHK). Il n'y a toutefois pas de quoi être euphorique. Les importations ont connu une hausse plus forte que les exportations après avoir atteint une somme record au mois de juin 2018. Elles ont augmenté de 4,8 pour cent au cours du premier semestre 2018, atteignant la somme de 541,3 milliards d'euros. Au mois de juin, les importations de marchandises étrangères ont atteint 93,7 milliards d'euros, soit une hausse de 10,2 pour cent – une somme qui n'avait jamais été atteinte par le passé. La bonne conjoncture en Allemagne et la un taux d'activité en hausse ont augmenté la demande en produits étrangers.

Les exportations de marchandises vers les pays hors de l'Union européenne ont augmenté de 7,8 pour cent au mois de juin 2018, pour atteindre un total de 115,5 milliards d'euros. Les exportations de marchandises vers les pays de l'Union européenne n'ont pas augmenté par rapport au mois précédent, tandis que les importations ont enregistré une hausse de 1,2 pour cent.

Source : dpa, traduction : deutschland.de