News : Aujourd'hui en Allemagne

Les sujets du jour : l'économie réclame des solutions rapides pour le Brexit + 2,1 millions de voitures électriques vendues dans le monde + les agriculteurs veulent des zones sans loups.

Brexit: Wirtschaft fordert rasche Lösungen
Kara/stock.adobe.com

Brexit : l'économie réclame des solutions rapides

Francfort/Berlin (dpa) – Les associations de consommateurs redoutent une situation d'incertitude juridique et les entreprises allemandes un chaos financier : le rejet de l'accord sur le Brexit par le Parlement britannique soulève des craintes considérables. Le 16 janvier 2019, les grandes associations professionnelles de l'économie allemande ont mis en garde les entreprises contre le risque de revers de la conjoncture économique et les ont exhortées à se préparer à une possible sortie sans accord de la Grande-Bretagne de l'UE. « Un 'no deal' ne signifie pas seulement le retour aux échanges de marchandises avec des douanes, mais devrait paralyser temporairement le commerce entre l'UE et la Grande-Bretagne », a déclaré Denis Snower, le président de l'Institut pour l'économie mondiale (Institut für Weltwirtschaft), basé à Kiel.

Voitures électriques : 2,1 millions de véhicules vendus dans le monde

Bergisch Gladbach (dpa) – Selon une étude récente, la demande internationale en véhicules électriques et en voitures hybrides rechargeables est en augmentation : 2,1 millions d'exemplaires ont été écoulés l'an dernier, d'après les données communiquées par le CAM (Center of Automotive Management), un institut spécialisé dans l'automobile basé à Bergisch Gladbach. La part de marché des véhicules électriques représentait ainsi 2,4 % de toutes les nouvelles immatriculations en 2018. Le directeur du CAM, Stefan Bratzel, estime qu'en 2019, les ventes de voitures électriques devraient atteindre 2,7 millions d'exemplaires au niveau mondial. La Chine joue un rôle moteur dans cette évolution : plus d'un million de voitures électriques et 202.000 véhicules utilitaires électriques y ont été vendus l'an dernier. En Allemagne, la demande a augmenté pour atteindre 68.000 véhicules électriques, représentant 2,0 % des parts de marché.

E-Autos: Weltweit 2,1 Millionen Pkws verkauft
dpa

Loups : les agriculteurs et les propriétaires forestiers veulent des aires d'exclusion

Berlin (dpa) – Agriculteurs, chasseurs et propriétaires forestiers demandent à ce que des zones sans loups soient créées en Allemagne. Les meutes de loups territoriales ne devraient plus être tolérées dans ces aires d'exclusion, a indiqué cette semaine l'Alliance forum nature (Aktionsbündnis Forum Natur, AFN). Il s'agit par exemple des zones urbaines et des régions dans lesquelles est pratiqué l'élevage intensif d'animaux en prairie. L'AFN regroupe entre autres des propriétaires forestiers, des pêcheurs et des cavaliers. L'Association allemande des agriculteurs (Deutscher Bauernverband, DBV) et l'Association allemande de la chasse (Deutscher Jagdverband, DJV) font également partie des membres.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de