Transformation_1312

Échange entre partenaires

À Potsdam l’« Akteursforum » a réuni des partenaires de la politique et de la société civile de Tunisie, d’Egypte et d’Allemagne. Le changement dans les deux pays d’Afrique du Nord était au cœur des débats.

« Nous avons besoin de toute urgence d’une formation pour des journalistes » déclare la jeune activiste égyptienne Sarah El-Rashidi lors du second « Akteursforum » organisé par l’Institut des relations étrangères (ifa) avec le soutien du ministère fédéral des Affaires étrangères dans le cadre des partenariats pour la transformation, germano-égyptien et germano-tunisien. Cette manifestation est l’une des nombreuses activités par lesquelles l’Allemagne soutient la transformation dans cette région. Avec une collègue du « Tahrir Loung » Sarah a tourné un reportage sur les conditions difficiles rencontrées sur l’île oubliée de Gezira, sur le Nil, au Caire. Ce projet journalistique engagé est le résultat de sa première rencontre en Allemagne avec d’autres acteurs de la société civile de la transformation de Tunisie et d’Égypte. Le deux femmes recherchent maintenant davantage de possibilités d’échange pour la réalisation de leur activités et pour obtenir un soutien financier.

Pour toutes les deux, de nouvelles portes se sont ouvertes à l’« Akteursforum ». « Nous voulons ainsi développer les réseaux créés et les compétences acquises » déclare Odila Triebel, directrice du secteur « forums de dialogue » à l’ifa. Des organisations allemandes de médiation présentent donc de manière exemplaire des projets de coopération dans les domaines des médias, de la culture, de la formation et du dialogue entre les cultures qui sont déjà réalisés avec le soutien financier du ministère fédéral des Affaires étrangères – comme par exemple les formations essentiellement pour des journalistes régionaux ou en management de la culture ou des médias. Les participants ont également beaucoup apprécié différentes possibilités d’échange lors de courts séjours auprès d’institutions allemandes de la culture ou des médias. D’autres projets souhaités avaient pour objectif le renforcement du rôle sociale des femmes ou la participation des jeunes à la politique.

Enfin, les participants ont eu des entretiens passionnés avec des représentants du Goethe-Institut, de la DW Akademie, de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), de l’Institut International de Journalisme de la GIZ et au sujet de nouvelles idées concrètes de projet de l’ifa. Maintenant, selon Odila Triebel, il s’agit de développer des offres adéquates et l’ambassadeur Heinrich Kreft du ministère des Affaires étrangères a confirmé « avec ce bilan intermédiaire nous voulons développer des suggestions pour 2013, seconde année de soutien ».

2e « Akteursforum » en Allemagne dans le cadre du partenariat pour la transformation avec l’Égypte et la Tunisie (9 au 12 décembre 2012)

www.auswaertiges-amt.de

www.ifa.de

© www.deutschland.de

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour poster des commentaires