L'appel des députés européens au Royaume-Uni

Plus d'une centaine de députés européens lancent un appel chargé d'émotion aux Britanniques, les enjoignant à rester au sein de l'Union européenne. 

Brexit

Berlin (dpa) – Plus d'une centaine de députés du Parlement européen ont signé une lettre ouverte chargée d'émotion dans laquelle ils enjoignent les Britanniques à rester au sein de l'UE. « Nous vous prions, dans l'intérêt de la future génération, de reconsidérer le retrait [du Royaume-Uni de l'UE] », écrivent les députés dans une lettre ouverte qui devrait être publiée ce début de semaine en Grande-Bretagne. « Toute décision britannique de rester au sein de l'UE serait accueillie avec joie et nous serions prêts à travailler main dans la main avec vous pour réformer et améliorer l'Union européenne », peut-on lire dans l'ébauche de la lettre, dont le Funke Mediengruppe a publié des extraits ce lundi. « Nous avons grandement apprécié l'immense influence des responsables politiques et des citoyens britanniques au cours des 40 dernières années. Le know-how extraordinaire de nos collègues britanniques nous manquerait beaucoup. » 

Interrogé par les Funke-Zeitungen, le député européen Peter Liese (CDU), qui fait partie des signataires, a déclaré : « Nous voulons envoyer un signal à la population et ce faisant à la chambre basse [du Parlement du Royaume-Uni] et montrer clairement que si les Britanniques décident de rester, ils sont les bienvenus ». Le responsable politique originaire de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a ajouté : « Nos cœurs et nos portes sont ouvertes. »

Après qu'une courte majorité de Britanniques a voté en faveur du Brexit lors du référendum qui s'est tenu en 2016, le Royaume-Uni s'apprête à quitter l'UE le 29 mars 2019. Le pays est toutefois profondément divisé à ce sujet. Étant donné que l'accord de Brexit que la Première ministre britannique Theresa May a négocié avec l'UE ne va sans doute pas recueillir de majorité lors du vote au Parlement prévu ce soir à Londres, le Royaume-Uni risque de devoir sortir de l'UE sans période de transition. Theresa May est opposée à la tenue d'un nouveau référendum sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni dans l'UE.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de