Conférence des ambassadeurs à Berlin

Plus de 200 responsables de représentations allemandes à l’étranger se rencontrent au ministère fédéral des Affaires étrangères afin de débattre de la politique étrangère allemande lors de la Conférence des ambassadeurs.

Thomas Imo/photothek.net - Ministry of Foreign Affairs

Fin août, plus de 200 responsables des représentations allemandes à l’étranger, des représentants des ambassades étrangères, de la politique, de l’économie et de la culture se rencontrent à Berlin avec pour devise « Außenpolitik Besser Machen » (Pour une meilleure politique étrangère). La XIVe Conférence des ambassadeurs s’y tiendra du 24 au 27 août 2015. Au cours de quatre jours, elle offre, avec plus de 50 manifestations individuelles, la possibilité de débattre de la politique étrangère allemande.  

La Conférence des ambassadeurs fait écho au dialogue de l’année passée du ministère fédéral des Affaires étrangères avec des décideurs en matière de politique étrangère et de sécurité ainsi que de la société civile. Au printemps 2015, le ministre fédéral des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a présenté les résultats du processus de 12 mois « Review 2014 – Außenpolitik Weiter Denken » (bilan 2014 – réfléchir à la politique étrangère). Maintenant, le ministère fédéral des Affaires étrangères est dans un  processus d’application de 18 mois. « Alors que pour le processus de bilan la devise était de réfléchir à la politique étrangère (Review 2014 – Außenpolitik Weiter Denken), l’étape suivante est de faire une meilleure politique étrangère (Außenpolitik Besser Machen) » explique Steinmeier. 

Crise, Ordre, Europe

Le thème principal de la Conférence des ambassadeurs porte sur la crise, l’ordre, l’Europe (Krise, Ordnung, Europa) et aborde aussi bien les priorités des activités du ministère fédéral des Affaires étrangères que l’élaboration de la politique au-delà des foyers de crise actuels. Les participants débattent par exemple sur la possibilité de maintenir et de développer l’ordre établi des Nations Unies ou sur le comportement que l’Allemagne doit avoir face à l’État islamique autoproclamé.

Les ateliers sont conçus comme les débats qui ont été testés lors du processus de bilan. Lors du « Gallery Walk » les groupes de travail présentent leurs résultats comme sur un circuit d’entraînement et pour le « fishbowl » le groupe est divisé entre panélistes et observateurs. Les organisateurs espèrent favoriser ainsi l’échange d’idées et l’interaction. Les résultats doivent être pris en compte lors des processus de décision dans les domaines d’action en politique étrangère et pour la gestion opérationnelle du ministère fédéral des Affaires étrangères et des représentations allemandes à l’étranger. 

La conférence débute par la participation de Steinmeier, ministre fédéral des Affaires étrangères, et de Parag Khanna, expert en relations internationales au think tank « New America foundation ». Le lendemain, la Conférence des ambassadeurs est ouverte aux représentants du secteur de l’économie. On attend plus de 1 000 grands décideurs de l’industrie, de PME/PMI et de start-ups. Sous la devise « Die Welt in Bewegung » ( Le monde en mouvement), des représentants de l’économie débattent avec les grands noms de la diplomatie allemande des défis sur les marchés mondiaux découlant des évolutions de la politique étrangère. 

Conférence des ambassadeurs au ministère fédéral des Affaires étrangères du 24 au 27 août 2015

www.aussenpolitik-weiter-denken.de

www.auswaertiges-amt.de

© www.deutschland.de