Le « Festival of Lights » à Berlin

Le « Festival of Lights » transforme la capitale allemande en un monde peuplé d’œuvres d’art lumineuses.

dpa/Paul Zinken - Festival of Lights

« Dommage que le Kurfürstendamm ne soit vraiment illuminé qu’à Noël » s’est dit, il y a quelques années, le célèbre concepteur lumière Andreas Boehlke – et en 2004 il a créé le « Festival of Lights » à Berlin, avec l’organisatrice Birgit Zander. Depuis 11 onze ans, en automne, des artistes du monde entier illuminent d’impressionnants bâtiments, monuments, places et rues de la capitale allemande.  En 2015, avec une projection sur l’ambassade américaine, les Etats-Unis expriment leurs vœux aux Allemands à l’occasion des « 25 ans d’unité, de paix et de liberté ». Pour les installations lumineuses, l’imagination ne connaît pas de limite. Au cours des dernières années, la Porte de Brandebourg a déjà été recouverte de roses faites de lumière et le musée Bode a été coiffé d’un chapeau bleu. En 2008, la plus grande horloge lumineuse au monde, d’un diamètre de 60 mètres, a réussi son entrée dans le livre Guiness des records.

 

Montages photos et vidéos

 

Depuis peu, les organisateurs font de plus en plus participer les visiteurs – deux millions en 2014 – aux installations lumineuses. En 2015, ils peuvent envoyer des photos et participer ainsi à la réalisation d’un montage pour commémorer les 50 ans de relations diplomatiques entre l’Allemagne et Israël. Le « Festival of Lights Award » est cette année un autre temps fort interactif du festival : sur 100 candidats, un jury a sélectionné six finalistes qui s’affronteront lors d’une sorte de championnat. Les artistes de la lumière présenteront une vidéo de 25 minutes, avec la Porte de Brandebourg en toile de fond. Un public international devra ensuite élire la meilleure réalisation (également) en ligne et par SMS. 

 

Festival of Lights du 9 au 18 octobre 2015 à Berlin

 

http://festival-of-lights.de/

 

© www.deutschland.de