Redécouvrir l’auteur-culte Hesse

Hermann Hesse, l’un des écrivains de langue allemande les plus lus et dont les livres font partie des classiques de la littérature universelle, compte parmi les auteurs les plus connus du XXe siècle.

picture-alliance/Haid

Ses œuvres telles « Siddharta », « Le Loup des steppes », « Le Jeu des perles de verre » ainsi que son deuxième roman « L’Ornière » sont devenues de grands succès littéraires. Le tirage total de ses livres traduits dans plus de 70 langues se chiffre à quelque 150 millions d’exemplaires.

Ces jours-ci, l’œuvre de ce lauréat du prix Nobel de littérature est plus vivante que jamais. Le 9 août 2012 sera le 50e anniversaire de la mort de l’écrivain. Né le 2 juillet 1877 à Calw, en Forêt-Noire, Hesse mourut le 9 août 1962, à 85 ans, à Montagnola, sur les rives du lac de Lugano, en Suisse. Dans ces deux localités, un musée Hermann Hesse rappelle l’écrivain et ses créations littéraires, d’une grande variété : durant la soixantaine d’années qu’a duré sa production littéraire, Hesse écrivit notamment une douzaine de romans et de grandes œuvres en prose ainsi qu’une bonne centaine de nouvelles et quelque 1400 poèmes. Achevé en 1943, son ouvrage principal « Le Jeu des perles de verre » est aussi son dernier grand roman. Hesse a inséré dans l’histoire tournant autour de Josef Knecht, un maître du jeu ésotérique des perles de verre, tous les courants intellectuels qui ont joué un rôle dans sa vie. Ce faisant, il a esquissé un concept utopique et humaniste s’opposant à l’idée du national-socialisme, largement répandue en Allemagne à l’époque et qu’il rejetait à tout prix. Ce roman est devenu un livre-culte pour les soixante-huitards.

Jusqu’aujourd’hui, les romans et les nouvelles de cet auteur exercent une véritable fascination chez les lecteurs du monde entier. À quoi cela tient-il ? Essentiellement au fait que les ouvrages de Hesse soulèvent les grandes questions de l’existence humaine. À l’occasion du 50e anniversaire de sa mort, plus d’un média allemand redécouvre Hesse : tel le magazine d’actualité « Der Spiegel » qui montre, à la une de son numéro du 6 août 2012, l’auteur en gros plan et dans une pose provocatrice. Bilan de la nouvelle-titre de huit pages : Hesse, écrit le magazine, est plus actuel que jamais. Ses thèmes majeurs : le concept de vie de l’individu, la protection de la nature ou la quête d’un but d’existence supérieur à celui de la consommation, demeurent de grands sujets de préoccupation.

Un livre qui vient de paraître aux éditions Suhrkamp reflète l’importance que revêt encore toujours Hermann Hesse aux yeux des générations successives de lecteurs. Ce volume, qui s’intitule « Hermann Hesse répond … sur Facebook », fournit les réponses de l’écrivain aux questions et aux idées qu’ont placées les lecteurs de Hesse sur la page Facebook « Hermann Hesse antwortet » (Hermann Hesse répond).

© www.deutschland.de