Construire au lieu de consommer

Un architecte berlinois conçoit des meubles bon marché à monter soi-même.

Cem Guen - Van Bo Le Menzel

J’aime la vie insolite. Van Bo Le-Mentzel est toujours en quête de nouvelles perspectives. C’était le cas durant sa carrière de rappeur et de présentateur radio. L’œuvre de cet architecte berlinois originaire du Laos révèle une autre constante : son intérêt pour les questions sociales. Peut-on vivre décemment avec peu d’argent ? La misère sociale laisse-t-elle place à la créativité ? « Oui », répond Van Bo Le-Mentzel à ces deux questions. Il a conçu une collection qu’il a nommée « meubles Hartz IV », d’après l’allocation chômage (en allemand : Hartz IV). On peut télécharger gratuitement le plan de construction du « fauteuil à 24 euros » (coût des composants) depuis le blog de Le-Mentzel ; tous ses plans sont regroupés dans un livre paru aux fameuses éditions d’art Hatje Cantz. On ne peut pas acheter les meubles. « Construire au lieu de consommer », telle est la devise de Le-Mentzel. Il reste dynamique : dernièrement, il a fait fabriquer des chaussures répondant aux normes écologiques et éthiques et financées par des dons de la communauté Internet (« Crowdfunding »). Et cet hiver, il met à la disposition de l’aide aux sans abri berlinoise « Wärme mit Herz » une maison mobile en bois qui servira de point de ravitaillement.

hartzivmoebel.blogspot.de