Wegmarken-EU-aus-TüD

Les étapes de l’unification européenne

Les plus de 60 ans d’unification européenne sont une réussite exceptionnelle. Ils ont apporté la paix et la prospérité à un continent où presque chaque pays a fait la guerre à un autre au cours des siècles.

1957

Le processus d’unification européenne commence. L’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas fondent la Communauté économique européenne (CEE) avec les Traités de Rome.

© dpa

1979

Les Européens votent tous. Les députés du Parlement européen, qui se réunit à Bruxelles et à Strasbourg, sont élus pour la première fois directement. Ils étaient auparavant délégués par les Parlements nationaux.

© dpa

1993

L’unification européenne devient tangible pour les citoyens. 
A­ Schengen, au Luxembourg, ­l’Allemagne, la France et les pays du Benelux adoptent la fin des contrôles aux frontières intérieures. D’autres pays suivront.

 

© dpa

2002

L’euro est introduit en espèces tout d’abord dans douze pays de l’UE, il existait déjà comme monnaie comptable depuis 1999. La Banque centrale européenne (BCE), nouvellement créée, a son siège à Francfort-sur-le-Main.
 
© dpa

2004

Le 1er mai, l’Estonie, la Lettonie, 
la Lituanie, la Pologne, la Tchéquie, la Slovaquie, la Slovénie, la Hongrie, Malte et Chypre adhèrent à l’UE. La Bulgarie et la Roumanie suivront trois ans plus tard, ainsi que la Croatie en 2013.
 
© dpa

2009

L’UE parle d’une même voix dans le monde. L’UE crée le poste de Haut-représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Un Service européen pour l’action extérieure (SEAE) est créé.
 
© dpa

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour poster des commentaires