Histoire allemande

Ces liens vous permettent de rechercher les événements historiques et les documents relatifs à l’histoire de l’Allemagne de ses débuts à nos jours.

Deutsche Geschichte
dpa

Bundesarchiv Online

Recherchez-vous les programmes des partis datant du Reich ? Ou bien des documents officiels de l’époque de la République démocratique allemande (RDA) ? Le site des archives fédérales allemandes (Bundesarchiv) est exactement l’adresse dont vous avez besoin, ces archives documentent l’histoire de l’Allemagne depuis 1815. Vous y trouverez des écrits, des dossiers de partis, d’associations et d’organisations ainsi que d’entreprises.

www.bundesarchiv.de

Fondation fédérale pour la liquidation de la dictature en R.D.A.

De 1946 à 1989 gouvernait le Parti socialiste unifié (SED- Sozialistische Einheitspartei Deutschlands) en République démocratique d’Allemagne. La Fondation fédérale pour la liquidation de la dictature en R.D.A. (Bundesstiftung zur Aufarbeitung der SED-Diktatur) se préoccupe entre autres de l’impact de sa politique sur l’Allemagne réunifiée de 1989. Cette fondation siège à Berlin. Vous pourrez vous informer en ligne sur ses projets et documentations ; les victimes de la dictature du parti communiste trouveront des offres de consultation. Si l’histoire vous intéresse, utilisez les archives et la bibliothèque spéciale scientifique. Le « Kalendarium » (calendrier) rassemble des dates de commémoration et des recommandations actuelles d’événements.

www.stiftung-aufarbeitung.de

Chronique du Mur

Berlin, le 13 août 1961: on arrache les pavés des rues, érige des barricades et tire des barbelés en pleine ville. En un jour, 800 Berlinois de l’Est s’évadent vers l’Ouest.

www.chronik-der-mauer.de

Clio-online

Accès central à l’histoire : le portail professionnel Clio-online rassemble des ressources Internet pour les historiens et les amateurs d’histoire. Dans cette plate-forme, vous pourrez consulter les publications, naviguer dans les bases de données et catalogues de bibliothèques ou vous connecter à d’autres scientifiques. Bibliothèques, universités et institutions de recherche comptent parmi les partenaires de ce projet.

www.clio-online.de

Musée d’histoire de l’Allemagne

Que considère-t-on allemand ? Les collections et les expositions tournantes du Deutsches Historisches Museum (DHM), Musée d’histoire de l’Allemagne à Berlin, documentent la culture et l’histoire de l’Allemagne de ses débuts jusqu’à l’époque contemporaine. Après la chute du mur de Berlin, le DHM fondé en 1987 obtint le bâtiment et les biens du « Museum für Deutsche Geschichte » (Musée d’histoire de l’ancienne R.D.A.) liquidé.

www.dhm.de

Maison de l’histoire de la République fédérale d’Allemagne

Vivre l’histoire de l’Allemagne : dans la Maison de l’histoire de la République fédérale d’Allemagne (Haus der Geschichte der Bundesrepublik Deutschland) les développements historiques et les traditions démocratiques deviennent transparents grâce à une présentation d’objets actualisés de manière continue. L’exposition permanente à Bonn met l’accent sur le thème de la séparation et de la réunification dans l’histoire des deux Allemagne. Visitez le Forum d’histoire contemporaine à Leipzig qui évoque l’opposition, la résistance et le courage civique en République démocratique allemande ou bien visitez LeMO – le musée virtuel en ligne – et faites-vous une idée de l’histoire allemande de 1900 à nos jours. Vous pourrez écouter par exemple comment Philipp Scheidemann proclama la République.

www.hdg.de

Le mémorial de l’Holocauste à Berlin

Six millions. Le nombre d’Européens juifs assassinés pendant la Seconde Guerre mondiale incarne plus que tout autre crime le chapitre le plus sombre de l’histoire allemande. Au cœur de Berlin se dresse un monument qui rappelle aujourd’hui et aux générations futures la monstruosité de l’Holocauste. Sur le site du mémorial de l’Holocauste, vous vous ferez une première idée de l’architecture et de la philosophie du lieu. Vous y découvrirez aussi comment on en vint à construire le musée et le champ de stèles. Notre conseil : entrez virtuellement dans la « Raum der Namen » (la Salle des Noms) où plus de 10.000 victimes retrouvent un « visage » acoustique.

www.holocaust-denkmal-berlin.de

Education politique en ligne

De la plus jeune histoire de l’Allemagne jusqu’aux débats de société au niveau mondial : le portail Education politique rassemble des offres d’information du Centre fédéral et du Centre du Land pour l’éducation politique sous une seule adresse Internet. Derrière ce portail se cache le Groupe de travail fédéral Education politique en ligne (Politische Bildung Online). Si vous enseignez, apprenez ou bien êtes ouvert sur le monde, vous trouverez dans ce portail une pléthore de sujets à réflexion, de faits et de matériels à télécharger. Dans le catalogue en ligne commun des centrales, vous pourrez rechercher de manière ciblée les thèmes qui vous intéressent, comme « La voie vers l’unité allemande », « L’économie mondiale en crise » ou bien « Energie et durabilité ». De plus, vous trouverez des liens recommandés, des infos sur les événements et sur les cours actuels d’apprentissage en ligne.

www.politische-bildung.de

Shoa.de

Le groupe de travail Shoa.de e.V. se consacre à l’analyse de l’horreur de l’Holocauste. Le mot hébreu « Shoa », qui signifie à l’origine « cri au secours », fait référence aujourd’hui au génocide de six millions de Juifs commis par les nazis. Du Troisième Reich jusqu’à l’Allemagne d’après-guerre, cette plate-forme se dédie au chapitre le plus sombre de l’histoire de l’Allemagne. Sur Shoa.de, les auteurs ont réuni des déclarations de témoins de l’époque, des documents sonores et graphiques, des essais et des références bibliographiques. A travers les biographies, les lecteurs feront la connaissance de personnalités telles que Dietrich Bonhoeffer, membre de la résistance ou encore Leni Riefenstahl, réalisatrice contestée. Une liste des monuments, un glossaire et une série de liens faciliteront votre recherche sur l’Holocauste.

www.shoa.de

Fondation du Mémorial des Juifs assassinés en Europe

Se souvenir de toutes les victimes du nazisme: la Fondation du Mémorial des Juifs assassinés en Europe entretient le mémorial situé au cœur de Berlin mais aussi, depuis 2009, les mémoriaux dédiés aux homosexuels et aux gitans persécutés et assassinés pendant le nazisme. Elle organise également des expositions, des séminaires et des conférences, élaborant les publications qui les accompagnent.

www.stiftung-denkmal.de

Fondation « Mémoire, Responsabilité et Avenir »

La Fondation « Mémoire, Responsabilité et Avenir » (Stiftung Erinnerung, Verantwortung und Zukunft) plaide pour l’entente entre les peuples. Cette initiative du gouvernement fédéral et de l‘industrie allemande lutte pour le dépassement des injustices du nazisme et informe les jeunes citoyens sur le passé grâce à de nombreux projets. Jusqu‘en 2007, la fondation avait payé 4,4 milliards d‘euros aux anciens forçats et à d‘autres victimes du régime national-socialiste. Vous lirez sur ce site Internet les rapports d’activité de la fondation et rechercherez les études portant sur le travail forcé. De plus, ce site compile des informations détaillées sur les programmes de rencontres, les concours ou les bourses pour les plus jeunes. Si vous êtes professeur, vous avez la possibilité de chercher dans une base de données de la documentation variée pour le cours d’histoire.

www.stiftung-evz.de

Chemins de la mémoire

Par le biais de cartes interactives, vous accéderez aux lieux de la guerre. Vous trouverez une vaste offre de commentaires sur les événements de la guerre ainsi que de la documentation visuelle et du matériel cartographique.

www.wege-der-erinnerung.de