En quoi croient les Allemands ?

Environ les deux tiers des Allemands croient en Dieu, un tiers n’a pas de confession. L’Allemagne garantit la liberté de religion, chacun peut choisir entre croire ou pas.

TdT_Was_Du_glaubt_08092017
dpa

Allemagne. Environ 60 % des Allemands croient en Dieu mais les deux grandes Eglises chrétiennes ont perdu un nombre croissant de croyants ces dernières décennies. Près de 30 millions d’Allemands, soit 37 % de la population totale, n’ont pas de confession et ne sont pas adeptes d’une religion.

L’appartenance religieuse en Allemagne
 

23,76 millions sont membres de l’Eglise catholique romaine

  • 22,27 millions sont membres de l’Eglise évangélique
  • 4,4 millions sont musulmans
  • 100.000 sont juifs
  • 100.000 sont bouddhistes

La liberté de religion règne en Allemagne

La Loi fondamentale allemande garantit à chacun la liberté de religion en Allemagne. L’Etat allemand revendique sa neutralité confessionnelle si bien que l’Etat et l’Eglise sont séparés. L’Etat allemand prélève néanmoins un impôt destiné à l’Eglise et a ancré dans la Loi fondamentale l’enseignement religieux dans les écoles.

L’Allemagne se repose le dimanche

Les grands jours fériés des chrétiens – Pâques, Noël et Pentecôte – sont des jours chômés. En raison de la tradition chrétienne de l’Allemagne, le dimanche est un jour de repos et les magasins sont fermés ce jour-là.

Débaptisation

Ces dix dernières années, nombre de personnes ont quitté l’Eglise catholique et protestante, En 2005, plus de 62 % des habitants appartenaient à l’une des deux Eglises , ils n’étaient plus de 55 % en 2016.

Des chercheurs de l’université de Münster tendent d’expliquer les raisons de ces nombreuses débaptisations. L’impôt destiné à l’Eglise que doivent pays catholiques et protestants pourrait en être la raison. Le Professeur Detlef Pollack et Gergely Rosta estiment néanmoins que c’est une distanciation individuelle des croyants qui mène à la débaptisation. Nombre d’Allemands se définissent toujours comme chrétiens même lorsqu’ils ne font partie d’aucune Eglise.

Les deux tiers des musulmans sont originaires de Turquie

La troisième plus grande communauté religieuse en Allemagne est celle des musulmans : 4,4 millions de personnes se revendiquent adeptes de l’Islam. Les deux tiers des musulmans en Allemagne sont originaires de Turquie. Un tiers vient de l’Europe du Sud-Est, du Proche-Orient, d’Afrique du Nord et de l’Asie centrale et du Sud-Est. Certains Länder ont introduit l’enseignement de la religion musulmane dans leurs écoles afin de promouvoir l’intégration. Les élèves doivent ainsi pouvoir aborder leur religion et l’interroger en-dehors des mosquées.

© www.deutschland.de