La protection des enfants dans les médias en Allemagne

Vous informerez ici sur la manière dont vous pouvez participer activement à la protection de la jeunesse face aux médias.

Cellule de travail fédérale sur la protection de l’enfance et des mineurs

La cellule de travail fédérale sur la protection de l’enfance et des mineurs (Bundesarbeitsgemeinschaft Kinder- und Jugendschutz e.V., BAJ) est l’interlocuteur pour tout ce qui concerne les questions juridiques, éducatives et structurelles que soulève la protection de l’enfance et des mineurs.

www.bag-jugendschutz.de

Le Ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse

La famille est placée sous la protection particulière de l'ordre d'Etat – c’est ce qui est stipulé dans la constitution allemande. Le Ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse (BMFSFJ) soutient les enfants, leurs parents et encourage la solidarité entre les générations. Assimilation, service civil, maintien de l'aide sociale sont les autres tâches qu’incombent au BMFSFJ.

www.bmfsfj.de

Autorité fédérale de surveillance des médias représentant un danger moral pour les mineurs

Il faut protéger les enfants et les adolescents contre la musique d’extrême droite, les vidéos violentes ou les sites Internet pornographiques. C’est dans cette optique que l’Autorité fédérale de surveillance des médias représentant un danger moral pour les mineurs (Bundesprüfstelle für jugendgefährdende Medien, BPjM) met à l’index films, musique ou jeux vidéo. Cette haute instance fédérale sensibilise l’opinion publique à la protection des médias pour les mineurs et soutient l’éducation médiatique.

www.bundespruefstelle.de

Conseil allemand de la presse

Fausses interprétations, mentions de nom sans autorisation, atteinte à la vie privée : les journalistes ne sont pas toujours fidèles à leur déontologie. C’est la raison pour laquelle le Conseil allemand de la presse (Deutscher Presserat) fut fondé en 1965 comme organe volontaire d’autocontrôle. Ses employés surveillent le respect du code de la presse et de la liste des principes pour le travail quotidien des journalistes.

www.presserat.info

Instance allemande d’autorégulation publicitaire

Citoyens et institutions peuvent se plaindre auprès de l’Instance allemande d’autorégulation publicitaire (Deutscher Werberat) au sujet des campagnes publicitaires qu’ils jugent discriminatoires et dangereuses pour la jeunesse. L’institution fondée par la fédération centrale de la branche publicitaire allemande (Zentralverband der deutschen Werbewirtschaft) existe depuis 1972. Le règlement des litiges entre le secteur allemand de publicité et la population devrait s’effectuer selon le principe de l’« autodiscipline au lieu du contrôle de l’Etat ».

www.werberat.de

fragFINN

Pour que les enfants puissent naviguer sans risque sur Internet, le portail FragFINN (demande à Finn), conçu pour les enfants entre huit et douze ans, leur permet d’accéder à une série de sites dont les contenus ont été contrôlés. Les pédagogues experts en médias ratissent le monde virtuel à la recherche de sites recommandables pour les enfants. Ce site permet aux parents de configurer le navigateur de telle manière à ce que les plus petits de la maison ne puissent accéder qu’aux pages conformes à leur âge. Le logiciel nécessaire à cet effet est disponible gratuitement.

www.fragfinn.de

Association d’autocontrôle volontaire de la télévision

La présence de la violence et de la sexualité dans les productions de films et de télévision peut exercer une influence cruciale sur le développement des enfants et des jeunes. C’est pourquoi en 1993, l’Association d’autocontrôle volontaire de la télévision (Freiwillige Selbstkontrolle Fernsehen e.V., FSF) fut fondée. La FSF confie à des experts indépendants le contrôle des programmes pouvant représenter un danger moral pour les jeunes.

www.fsf.de

Association d’autocontrôle volontaire des prestataires multimédias

L’Internet – source intarissable d’informations d’une part, mais d’autre part également lieu pour les partisans d’organisations illégales, pour la représentation de la sexualité et de la violence : le réseau n’est pas à l’abri des abus. C’est la raison pour laquelle, les associations de médias et les entreprises fondèrent en 1997 l’Association d’autocontrôle volontaire des prestataires multimédias (Verein Freiwillige Selbstkontrolle Multimedia-Dienstanbieter e.V., fsm) afin de protéger les enfants et les adolescents des contenus illégaux pouvant représenter un danger moral.

www.fsm.de

Bureau des réclamations Internet pour l’Allemagne

Tout le monde peut contribuer à sécuriser Internet. Si, en surfant sur le réseau allemand où simplement dans votre boîte aux lettres électronique, vous tombez sur des contenus qui vous paraissent criminels, illégaux ou dangereux pour les jeunes, signalez-les au Bureau des réclamations Internet (Internet-Beschwerdestelle).

www.internet-beschwerdestelle.de

jugendschutz.net

Surfer sur Internet et faire du clavardage en ligne : c’est un jeu d’enfant ! L’organisation publique jugendschutz.net veille au respect de la protection des mineurs au sein des services allemands d’information de communication pour protéger les plus petits des représentations de violence, des contenus racistes ou pornographiques.

www.jugendschutz.net

Les jeunes et les réseaux en ligne

L'internet fait depuis longtemps partie intégrante du quotidien d'une grande majorité des jeunes Allemands. Faire des recherches sur internet pour les devoirs, vérifier une information dans Wikipedia ou clavarder avec des amis: toutes ces choses vont aujourd'hui de soi pour eux. Les jeunes Allemands font en outre une utilisation intensive des réseaux sociaux en ligne. "L'interaction sociale avec d'autres internautes est la motivation principale des jeunes à aller en ligne."

www.watchyourweb.de

Agence de contrôle des logiciels de divertissement

Une coopération entre les organisations officielles et bénévoles de protection des mineurs : l’Agence de contrôle des logiciels de divertissement (Unterhaltungssoftware SelbstKontrolle, USK) est chargée du contrôle des médias interactifs et de l’autocontrôle bénévole du secteur des logiciels de divertissement. Une expertise est effectuée sur un produit, sur demande des fabricants, pour en déterminer son groupe cible et sa sûreté.

www.usk.de