Entdecke DE : le paradis des grimpeurs

La série « Entdecke DE » nous emmène en voyage à travers l‘Allemagne. Cette fois, vers les hot spots de l’escalade

dpa/Thomas Eisenhuth - Climbing

L’escalade est tendance. Parmi ceux qui recherchent des parcours intéressants, nombreux sont ceux qui espèrent aussi découvrir la nature de manière originale. Le choix parmi les zones d’escalade est étendu en Allemagne, avec des degrés de difficulté différents et allant des montagnes moyennes aux Alpes.

A l’origine du free climbing

Dans le sud-est de l’Allemagne, à quelque 50 kilomètres de Dresde, les formations étranges des roches en grès fascinent les grimpeurs. Quelque 1100 roches se dressant seules dans l’Elbsandsteingebirge se trouvent en Suisse saxonne. Elles sont à l’origine du free climbing en Allemagne depuis que des gymnastes de Bad Schandau escaladèrent le Falkenstein en 1864. Les parois, les cheminées, les fissures et les surplombs offrant souvent une vue sur l’Elbe lancent de véritables défis aux escaladeurs.

www.saechsische-schweiz.de/urlaubsthemen/aktivurlaub/klettern.html

Nombre de parcours en Franconie

Le Jura franconien, dans la région située entre Bamberg, Bayreuth et Nuremberg, est un lieu d’excursion apprécié avec ses multiples parcours. Nombre de zones d’escalades connues comme le Hirschbachtal et les roches autour de Betzenstein et de Königstein se trouvent dans le Palatinat franconien. Dans la vallée de la Pegnitz, les sommets du Riffler et l’Etudiant invitent à l‘escalade, tout comme les gigantesques parois du Roter Fels et de l’Ankatalwand.

www.frankenjura.com/klettern

Le plaisir à faible hauteur

Le Teutoburger Wald est une montagne moyenne atteignant 450 mètres d’altitude entre Osnabrück, Münster et Bielefeld. Les roches propices à l’escalade sont rares dans le nord de l’Allemagne mais les sportifs se font plaisir sur les falaises de Dörenth. Les roches ne sont pas particulièrement élevées, la hauteur maximale des parois étant de 20 mètres. Les grimpeurs sans cordes ni harnais trouvent de beaux parcours dans ces roches de grès.

www.bergfreunde-ibb.de/klettern

Faire découvrir l’escalade aux débutants

Garmisch-Partenkirchen au pied de la Zugspitze offre des parois intéressantes aux spécialistes de l’escalade en montagne comme aux débutants. Au refuge Blaueishütte, sous le Hochkalter, on trouve une zone d’entraînement avec des jardins d’escalade bien assurés ainsi que des parcours d’escalade courts et longs. L’association formation / entraînement technique, avec un guide de montagne comme moniteur, est idéale pour s’initier à l’escalade en montagne.

www.blaueishuette.de/touren/sportklettern-und-bouldern

FIBO, salon international du fitness, du bien-être et de la santé, du 9 au 12 avril 2015 à Cologne

© www.deutschland.de