De nouvelles avancées en vue dans le domaine des technologies de stockage?

Un centre de recherche et une start-up veulent résoudre le problème majeur de la transition énergétique.

De l'énergie solaire à partager entre automobilistes
De l'énergie solaire à partager entre automobilistes dpa

Allemagne. Les énergies renouvelables sont en plein boom: 36,1% de l'électricité produite en 2017 provenait d'installations éoliennes, solaires, biomasse et hydroélectriques, ce qui représente une hausse de 3,8% par rapport à 2016. C'est la plus forte hausse qu'a jamais connue le secteur de l'électricité verte en Allemagne. La transition énergétique pourrait même aller plus vite si le développement de nouvelles technologies de stockage parvenait à suivre le rythme de la production d'énergies renouvelables. C'est pour cette raison qu'une plateforme de recherche sur le stockage d'énergie est en train de voir le jour à Braunschweig, au sein de laquelle des chercheurs de la Fraunhofer-Gesellschaft et du Battery LabFactory Braunschweig (BLB) de l'Université technique de Braunschweig ont pour mission de perfectionner les technologies de stockage d'énergie mobiles et fixes.

Partage d'énergie solaire pour les voitures électriques

En attendant, une start-up basée à Wildpoldsried, dans le sud de l'Allemagne, attire l'attention avec son projet de partage d'électricité solaire pour les voitures électriques. L'entreprise „Sonnen“ met en réseau des voitures électriques à l'aide d'un boîtier de chargement, faisant d'elles un accumulateur d'électricité virtuel. Les utilisateurs du système de stockage d'électricité „Sonnen-Charger“ constituent une communauté de partage d'électricité, dont les membres produisent de l'électricité via des panneaux solaires posés sur leur toit et la partagent entre eux pour recharger leurs voitures électriques. „Sonnen“ utilise une technologie innovante: le boîtier de chargement relie les voitures électriques au réseau électrique et les recharge de manière intelligente.

Si l'électricité produite par le conducteur de la voiture n'est pas suffisante pour recharger le véhicule, le système utilise l'énergie excédentaire produite par un autre membre de la communauté. Reliées entre elles, les voitures forment ainsi une grande batterie virtuelle. Elles permettent d'utiliser l'électricité excédentaire issue des énergies renouvelables, d'assurer la stabilité du réseau électrique et de faire des économies: les membres de la  Strom Sharing Community disposent d'un forfait illimité et reçoivent jusqu'à 8.000 kilowatt-heures (kWh) d'électricité gratuite par an. 

Congrès Energy Storage Europe, 13. — 14.3.2018 à Düsseldorf

Cinq faits sur la transition énergétique

© www.deutschland.de