Pour un avenir meilleur

La Conférence de Bonn sur le climat : pourquoi des jeunes s’engagent-ils pour la protection du climat ? Trois activistes exposent leurs motifs.

Anna Bäuerle vom COY13-Team
Anna Bäuerle / COY13-Team Shirin Engel

Bien avant la Conférence mondiale sur le climat (COP 23) des jeunes du monde entier se sont réunis à Bonn pour la 13e Conférence de la Jeunesse (COY13) pour débattre de la politique climatique et de la durabilité. Qu’est-ce qui les motive ? Nous avons interrogé trois d’entre eux.

« Un environnement très stimulant »

Anna Bäuerle d’Allemagne, l’une des deux principaux coordinateurs de l’équipe de la COY13.

« Depuis le lycée, je m’intéresse à la protection du climat et à la durabilité. J’ai rédigé mon mémoire de Master sur la durabilité dans la gestion de la pêche. C’est par hasard que j’ai découvert la COY et j’ai posé ma candidature. Ce qui est bien, c’est que, à la COY, on peut participer rapidement et sans formalités excessives. C’est un environnement très stimulant, marqué par l’internationalité, l’inclusion et la diversité. Je suis très touchée de constater à quel point tant de bénévoles sont engagés et motivés. »

Le changement climatique touche tous les groupes de population

Kunal Singh

« Tout le monde devrait être entendu »

Kunal Singh des Iles Fidji, chercheur à l’University of the South Pacific

« Je m’engage dans le cadre du Project Survival Pacific (PSP), une organisation de jeunes environnementalistes, aux Fidji. Les jeunes de tout le pays sont représentés et parlent pour leurs propres communes. Le changement climatique touche tous les groupes de population, c’est aussi pourquoi tout le monde doit être entendu lorsqu’il s’agit de négocier au niveau national et international. Je vis tous les jours avec les conséquences du changement climatique. Je dois faire quelque chose. Avec notre projet, nous sommes parvenus, après des années de lutte, à ce que le gouvernement des Fiji prélève enfin des taxes sur les sacs en plastique. C’est peu mais cela réduit la pollution de l’environnement et les effets climatiques. » 

Kunal Singh
Kunal Singh Privat

« Apprendre les uns des autres »

Fadoua El Qorchi du Maroc, doctorante à l’Université Cadi Ayyad

A la COY 13, notre groupe de recherche a proposé un workshop sur le thème du changement climatique et de la santé. C’est un thème très complexe mais nous attachons de l’importance à expliquer ces rapports et à partager notre savoir. Il est tout aussi important d’apprendre des autres participants et de leurs expériences. Ce que j’apprécie le plus à la COY c’est que des jeunes du monde entier et de différentes disciplines se rencontrent pour débattre sur le changement climatique. Ce qui nous motive c’est l’amour de la patrie, des lieux, des gens, des paysages, des créatures, des idées – et la possibilité d’un avenir meilleur. »

Fadoua El Qorchi
Fadoua El Qorchi Privat