Un accès équitable au diagnostic

Le groupe d’intervention rapide d’experts de la santé (SEEG) a déjà aidé de nombreux pays à juguler la pandémie.

L’intervention du SEEG contre le Covid-19 en Bolivie
L’intervention du SEEG contre le Covid-19 en Bolivie GIZ/Lumen Films

Dans presque toutes les régions du monde, le groupe d’intervention rapide d’experts de la santé (SEEG) a déjà conseillé des pays dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le SEEG a été créé en 2015 dans le contexte de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, à l'initiative du ministère fédéral de la Coopération et du Développement (BMZ). Il est mis en œuvre par la Société allemande pour la coopération internationale (GIZ), l'Institut Bernhard Nocht de médecine tropicale et l'Institut Robert Koch. Andreas Gilsdorf est responsable du SEEG à la GIZ.  

Monsieur Gilsdorf, comment le SEEG contribue-t-il à lutter contre le Covid-19 ?
L’accent est mis sur le soutien aux laboratoires. Nos équipes ont formé les collègues locaux pour mettre en place ou renforcer leurs propres diagnostics. Au début, cela concernait surtout les tests PCR. Depuis l’apparition de variantes virales, il s’agit de plus en plus de les diagnostiquer.

Andreas Gilsdorf, responsable du SEEG à la GIZ
Andreas Gilsdorf, responsable du SEEG à la GIZ Studioline

Dans quelle mesure la pandémie a-t-elle été un nouveau défi ?
Surtout dans la mesure où les possibilités de voyager ont été fortement restreintes. Dans de nombreux pays nous faisions partie des rares personnes autorisées à se déplacer. Pour cela, nous avions besoin d’un bon concept de contrôle des infections et de nombreuses dérogations. En outre, il était souvent difficile d’acheminer notre matériel dans le pays, car il y avait peu de possibilités de transport.

Considérez-vous les interventions également comme une contribution à un accès équitable à la santé
Nous essayons de considérer le COVID comme une impulsion et d’établir quelque chose pouvant être utile à l’avenir. Le diagnostic PCR, par exemple, peut être relativement facilement adapté à d’autres agents pathogènes. Nos partenaires locaux doivent être en mesure de renforcer leurs systèmes de santé.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: