La liberté dans le monde numérique

Cyber-politique, protection des données, société civile : la numérisation pose de nouvelles questions au niveau du droit et de l’autodétermination.

dpa/Sven Hoppe - Cyberpolitics

La protection des données : Pour la propriété intellectuelle

Avec la numérisation, la question de la protection des données et des idées est devenue encore plus pressante. L’Allemagne, qui y accorde une grande importance et a depuis 1978 un Chargé fédéral de la protection des données, œuvre aussi au renforcement de la protection des données à l’international.

La cyber­politique : Pour un agenda du numérique

La numérisation rapproche encore le monde. Elle transforme les processus économiques et sociétaux, posant des questions totalement nouvelles en matière de droit, de sécurité et du choix de l’utilisation de ses données personnelles. L’Allemagne s’est donné pour tâche de moduler cette évolution. L’ancrage au niveau européen et international d’un Agenda du numérique fait partie de la cyber-politique étrangère du gouvernement fédéral.

Nommer les risques et les opportunités Constanze Kurz incarne une opinion publique critique qui se penche sur la numérisation. « Nous avons complètement modifié notre mode de communication en un temps incroyablement court », dit cette auteure, porte-parole du Chaos Computer Club.
 

Constanze Kurz © picture-alliance/Eventpress Stauffenberg

La liberté de l’internet : Pour un accès libre au web

Pour les journalistes et les blogueurs, mais aussi pour la population des pays ayant une liberté d’information restreinte, Internet et les réseaux sociaux sont des sources d’information indispensables. Nombre de groupes en Allemagne militent intensément contre la censure et la surveillance.

« Le défi consiste à Prévenir le fossé numérique séparant ceux qui sont En ligne et ceux qui n’ont pas accès au réseau. » - Gesche Joost, ambassadrice de l’Internet du gouvernement fédéral allemand

 

Gesche Joost ©dpa/Jan Haas

La société civile: Pour un engagement bénévole

L’Allemagne a une forte société civile. Près d’une personne sur trois s’engage et travaille bénévolement dans un parti, un club de sport ou une organisation pour les enfants ou les adolescents. Cette participation est précieuse pour la cohésion sociale.

 

Les sites internet suivants donnent de bonnes informations sur ce thème :

www.digitale-agenda.de

www.cio.bund.de

www.bfdi.bund.de

www.engagiert-in-deutschland.de

Nous recommandons les sites suivants sur la cyber-sécurité :

www.bsi.bund.de

www.allianz-fuer-cybersicherheit.de