La solidarité européenne

Le soutien de l’Allemagne aux pays de l’UE pendant la crise du Corona.

Le transport de patients gravement malades vers l’Allemagne
Le transport de patients gravement malades vers l’Allemagne dpa

L’Europa est le continent le plus touché par la pandémie du Corona. Chaque jour apporte son lot de nouvelles infections et des centaines de décès ; à ce jour, l’Italie, l’Espagne et la France sont particulièrement touchées. « S’aider mutuellement en Europe devrait être chose naturelle, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, au quotidien italien Corriere della Sera. La devise doit être maintenant : un pour tous, tous pour un. »

Des soins aux patients européens

Les 28 et 29 mars, l’armée de l’air allemande est allée chercher avec un Airbus médicalisé douze malades italiens à Bergame, dans le nord du pays. Ils ont été répartis dans des cliniques situées dans les Länder de Rhénanie du Nord-Westphalie, de Basse-Saxe, de Rhénanie-Palatinat et de Hambourg, a indiqué le ministère allemand de la Défense. Un avion miliaire de transport, de type A400M, a amené deux patients français gravement malades de Strasbourg à Stuttgart. Au total, plusieurs douzaines de malades du Corona étrangers sont soignés en Allemagne.

Le rapatriement de touristes européens            

Au cours d’une action exceptionnelle, le gouvernement fédéral a rapatrié 175.000 personnes en Allemagne, dont nombre de citoyens et de citoyennes d’autres pays européens. En moyenne, 17 ressortissants d’autres pays européens ou de pays tiers se trouvaient à bord de chaque vol affrété par le gouvernement fédéral. Au total, 1.750 citoyens européens non-allemands sont ainsi rentrés chez eux. « Nous accordons une grande importance à la solidarité européenne », dit Frank Hartmann, chargé de la gestion de crise au ministère allemand des Affaires étrangères.

© www.deutschland.de