Une aide au démarrage pour les start-ups sociales

Ensemble pour créer une société meilleure : le réseau SEND veut aider les start-ups sociales à réussir.

Les start-ups sociales : comment une bonne idée devient-elle un modèle d’entreprise ?
Comment une bonne idée devient-elle un modèle d’entreprise ? dpa

Qui soutient les jeunes entrepreneurs engagés, qui met de l’argent à leur disposition ? Il existe de nombreuses start-ups sociales en Allemagne mais il est difficile d’en faire des entreprises qui réussissent. Le réseau SEND veut que cela change.

Markus Sauerhammer, président du réseau SEND
Markus Sauerhammer, président du réseau SEND Startnext/Kristoffer Schwetje

Quelle est l’idée de SEND ?

SEND est l’acronyme de Social Entrepreneurship Netzwerk Deutschland. Markus Sauerhammer, son président, s’intéresse depuis longtemps à l’entreprenariat social. « Le fait qu’il y a en Allemagne nombre de possibilités de financement pour les start-ups dans le domaine financier et technologique mais si peu pour les start-ups sociales m’a toujours agacé. » C’est pourquoi il a créé avec d'autres collaborateurs, en 2017 à Berlin, ce réseau qui réunit déjà quelque 250 acteurs du milieu des start-ups sociales en Allemagne, entre autres Ashoka, Social Impact Lab et tbd. « Avec SEND, nous pouvons maintenant nous attaquer aux problèmes en commun avec le monde politique et faire évoluer les choses », dit M. Sauerhammer.

Nous voulons une société où tout le monde vit du progrès. 

Social Entrepreneurship Netzwerk Deutschland (SEND)

Pourquoi la société a-t-elle besoin de start-ups sociales ?

« Pour transporter à notre époque les valeurs de l’économie sociale de marché », dit M. Sauerhammer qui explique : « Jusque-là, on a toujours le même développement en Allemagne : le capital a augmenté et l’Etat social a suivi pour répondre aux défis de la croissance économique ». C’est ainsi que sont apparues les caisses d’assurance sociale et maladie. « Mais, actuellement, l’Etat social ne suit pas les développements économiques, estime M. Sauerhammer. C’est ici que les start-ups sociales interviennent. »

Comment SEND influe-t-il sur la politique ?

SEND entretient des contacts avec différents ministères. Dans l’exposé de ses principes , le réseau demande entre autres de noveaux instruments de financement pour les entreprises sociales.

Quels sont les prochains objectifs du réseau SEND ?

Tout d’abord, le réseau doit s’étendre au-delà de Berlin dans les régions. SEND veut défendre les intérêts des entreprises sociales et faire connaître leur engagement par un travail de relations publiques.

© www.deutschland.de