« Un label et un laboratoire d’idées »

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a inauguré le Centre européen d’excellence pour la gestion civile des crises (CoE) à Berlin.

„Aushängeschild und eine Ideenschmiede“
dpa

Berlin (dpa) - Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas (SPD) a inauguré le 14 septembre le Centre européen d’excellence pour la gestion civile des crises (CoE) à Berlin. A l’instar de la Coopération structurée permanente dans le domaine militaire (PESCO), le centre doit rassembler les compétences dans l’emploi d’instruments civils et coordonner, par exemple, les offres d’entraînement pour les experts civils et les policiers. Il réalise ainsi un grand projet de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne et de la coalition gouvernementale CDU/CSU/SPD, indique le ministère des Affaires étrangères. Selon M. Maas, dix-huit pays sont déjà membres du centre qui sera également ouvert aux pays de l’Otan.

« Toutes les crises dans notre voisinage ont un point commun : on ne saurait parvenir à des solutions durables par des moyens uniquement militaires », dit M. Maas. L’Europe doit se renforcer dans la gestion civile des crises. « Pour cela, nous créons à Berlin un label et un laboratoire d’idées avec le Centre d’excellence européen. » Le centre disposera de 1,5 millions d’euros par an pour son fonctionnement. Outre les dix emplois prévus, les pays membres enverront des experts pour les activités des projets menés par le centre.       

Source : dpa ; traduction : deutschland.de