Accord sur le développement du réseau électrique

Le ministre fédéral de l'Économie, Peter Altmaier, a trouvé un accord sur l'extension du réseau électrique avec la Bavière, la Hesse et la Thuringe

Einigung bei Stromnetz-Ausbau
dpa

Berlin (dpa) – Le ministre fédéral de l'Économie, Peter Altmaier (CDU), a trouvé un accord avec les Länder sur le développement du réseau électrique en Bavière, en Hesse et en Thuringe. Ce chantier est contesté dans le sud de l'Allemagne. L'extension du réseau électrique doit se limiter « au minimum requis », a déclaré Peter Altmaier le 5 juin 2019 à Berlin. Les solutions qui tiennent compte des préoccupations des citoyens doivent être privilégiées, notamment en donnant la priorité au câblage souterrain.

« La Bavière et la Thuringe seront ainsi moins touchées, sans que cela nécessite de construire des lignes haute tension supplémentaires en Hesse, a indiqué le ministre. C’est donc un jour important et positif pour la transition énergétique et sa réussite. Nous venons de faire un pas décisif pour le développement du réseau électrique dans le sud de l'Allemagne ».

Le tracé P44, entre Altenfeld (Thuringe) et Grafenrheinfeld (Basse-Franconie), contesté par une partie de la population, sera par exemple abandonné. L'accord passé entre Peter Altmaier et les Länder stipule que la région Grafenrheinfeld, ce nœud du réseau, est déjà très encombrée par le réseau électrique. L'Agence fédérale des réseaux doit maintenant se prononcer sur la proposition faite par les trois Länder.

Le tracé P44 ne fait pas partie de la nouvelle ligne électrique à haute tension Suedostlink. Cette ligne a fait également l'objet d'un accord entre le ministre et les Länder : sa capacité sera augmentée.

Le réseau électrique doit être étendu en vue de la sortie de l'Allemagne du nucléaire d'ici à fin 2022 et du charbon d'ici à 2038. La part d'électricité verte, qui représente aujourd'hui un tiers de l'énergie produite en Allemagne, va énormément augmenter. L'énergie éolienne produite au bord de la mer du Nord et de la Baltique doit pouvoir être transportée jusque dans le sud de l'Allemagne pour alimenter le réseau électrique. Or le développement des réseaux n'est pas assez rapide, en raison des nombreuses protestations contre l’installation de nouveaux pylônes et lignes à haute tension.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de