Antony Blinken rencontre Heiko Maas à Bruxelles

Lors de sa première rencontre en tête-à-tête avec son homologue allemand, le ministre américain des Affaires étrangères, Antony Blinken, a fait pression sur un sujet de discorde récurrent.

Blinken spricht mit Maas in Brüssel
dpa

Bruxelles (dpa) - Le nouveau ministre américain des Affaires étrangères, Antony Blinken, a profité de sa première rencontre en tête-à-tête avec son homologue allemand Heiko Maas pour critiquer le gazoduc Nord Stream 2, qui doit traverser la mer Baltique. Antony Blinken a indirectement accusé l'Allemagne de faire le jeu de la Russie, qui cherche à mettre en danger la sécurité collective, en maintenant le projet de gazoduc. Le porte-parole américain Ned Price a déclaré mardi soir à l'issue de la rencontre, en marge d'une réunion de l'OTAN à Bruxelles, qu'Antony Blinken avait souligné la détermination des États-Unis à coopérer avec leurs alliés et partenaires pour contrer les intentions russes. Le ministre aurait réitéré son opposition au projet de gazoduc dans ce contexte. Le ministère allemand des Affaires étrangères n'a pour sa part pas donné de détails sur le dossier de Nord Stream 2 et a évoqué de « très bon échanges ».

Une réunion informelle avait eu lieu peu avant entre Antony Blinken, Heiko Maas et leurs homologues français et britanniques. Selon le ministère allemand des Affaires étrangères, cet « échange de confiance » entre les quatre ministres a porté entre autres sur l'Afghanistan, le Yémen et l'Iran. Le processus stratégique « OTAN 2030 », qui vise aussi à initier des réformes pour une coopération politique plus étroite entre les partenaires de l'alliance, a également été abordé. Les discussions qui se sont tenues mardi soir ont eu lieu en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OTAN. Des échanges portant sur la suite de la marche à suivre avec la Russie sont prévues ce mercredi.

Source : dpa, traduction : deutschland.de