Confirmation de la Commission de Mme Leyen

La présidente de la nouvelle Commission européenne a tremblé pour se faire élire en juillet. La partie a été plus aisée pour son équipe au Parlement européen.

Von der Leyens Kommission bestätigt
dpa

Strasbourg (dpa) – La nouvelle Commission européenne dirigée par Ursula von der Leyen pourra entrer en fonction le 1er décembre. Le Parlement européen a confirmé l’équipe de Mme von der Leyen avec ses 26 commissaires le 27 novembre à Strasbourg. 461 députés ont voté pour, 157 contre, 89 se sont abstenus. Pour la première fois depuis plus de 50 ans, l’Allemagne et maintenant à la tête du puissant exécutif bruxellois – et une femme occupe pour la première fois le poste de chef de l’Union européenne. Cette démocrate-chrétienne de 61 ans succède au Luxembourgeois Jean-Claude Juncker qui a été l’un des premiers à la féliciter sur Twitter après le vote.

Dans un discours prononcé devant les députés le matin-même, Mme von der Leyen a annoncé une profonde transformation en Europe au cours des cinq prochaines années, une transformation qui touchera toute la société et l’économie. « Nous le faisons parce que c’est ce qu’il faut faire, pas parce que ce sera facile », a déclaré cette membre de la CDU, insistant sur son message : « mettons-nous au travail. »

Mme von der Leyen a à nouveau plaidé en faveur de ses objectifs les plus importants, dont un nouveau rôle, plus prononcé, de l’Europe dans le monde, une protection ambitieuse du climat dans le cadre d’un « Green Deal » et la numérisation de l’économie européenne avec des règles et des standards clairs. Elle a réitéré l’annonce d’un concept pour l’asile et les migrations en Europe, les citoyens attendant de l’Europe qu’elle trouve une solution commune à ce défi. Et elle assuré un partenariat étroit à la Grande-Bretagne malgré le Brexit prévu pour fin janvier.   

Source : dpa, traduction : deutschland.de