COP 27 : Des propositions de dédommagement

L'Allemagne annonce une augmentation des fonds de compensation lors du sommet sur le climat de Charm el-Cheikh.

Annalena Baerbock
dpa

Charm el-Cheikh (dpa) - Les quelque 200 pays participants à la COP 27 ont reçu une proposition de résolution visant à verser des paiements compensatoires aux pays les plus pauvres qui sont victimes de dommages liés au changement climatique. Cette proposition comporte trois étapes possibles. Il s'agit notamment de la création d'un nouveau fonds, soit immédiatement, soit lors du prochain sommet sur le climat fin 2023 à Dubaï, ainsi que d'un « accord de financement » plus général. Ce fonds, qui a pour but de soulager les pays les plus pauvres face à des dommages auxquels ils n'ont eux-mêmes que peu contribué, constitue le principal sujet de discussion de la COP 27.

Annalena Baerbock, la ministre allemande des Affaires étrangères, et Steffi Lemke, la ministre allemande de l'Environnement, ont annoncé à Charm el-Cheikh que la contribution allemande au fonds d'adaptation au changement climatique (Adaption Fund) allait être augmentée de 60 millions d'euros. L'Allemagne est le plus grand pays donateur de ce mécanisme financier multilatéral. La priorité de ce fonds est de soutenir les communautés qui sont particulièrement exposées aux conséquences de la crise climatique. Depuis 2010, le fonds a alloué environ 923,5 millions de dollars américains. La contribution de l'Allemagne s'élève à 514 millions de dollars américains.