L’Allemagne accorde la plus forte aide aux Syriens lors de la conférence des pays donateurs

Le conflit syrien est encore et toujours source de souffrances inimaginables. Lors d’une conférence en ligne des pays donateurs, l’Allemagne et d’autres pays annoncent une nouvelle aide de plusieurs milliards. 

Deutschland sagt bei Syrien-Konferenz größten Hilfsbetrag zu
dpa

Bruxelles (dpa) – L’Allemagne et de nombreux autres pays proposent 5,3 milliards d’euros supplémentaires pour atténuer les suites catastrophiques du conflit en Syrie. Lors de la conférence en ligne des pays donateurs ce mardi, la République fédérale a, à elle seule, promis 1,7 milliard d’euros. C’est la plus grosse somme annoncée depuis quatre ans, expliquait Heiko Maas, le ministre allemand des Affaires étrangères. Parallèlement, ce responsable politique membre du SPD soulignait qu’un soutien de l’Allemagne pour reconstruire l’infrastructure détruite en Syrie reste exclue pour le moment. « Il n’y aura pas de reconstruction sans un processus politique substantiel », a dit M. Maas.

Outre l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Commission européenne, entre autres, ont promis de fortes sommes. Ainsi, 560 millions d’euros supplémentaires seront apportés par le budget européen de 2022, soit autant que cette année. Les Etats-Unis ont annoncé de nouvelles aides à hauteur de 596 millions de dollars (environ 508 mio. d’euros), la Grande-Bretagne une contribution de 205 millions de livres (environ 240 mio. d’euros). Selon les chiffres indiqués par la Commission européenne dans la soirée du mardi, l’Allemagne est de loin le plus gros pays donateur.

Les représentants de plus de 60 pays et organisations s’étaient inscrits à la conférence des pays donateurs pour la Syrie organisée par l’UE et les Nations unies. Les sommes réunies lors de cette manifestation en ligne sont entre autres destinées, entre autres, à l’alimentation, à l’aide médicale et à la scolarisation des enfants. Elles seront distribuées directement dans le pays, en pleine guerre civile par des organisations humanitaires, ou attribuées aux pays de la région accueillant un grand nombre de réfugiés syriens.

Source: dpa, traduction : deutschland.de