L'Allemagne investit dans la cybersécurité

À Darmstadt, le CRISP deviendra bientôt le plus grand centre de recherche en cybersécurité d'Allemagne.

Förderung für IT-Forschungszentrum
dpa

Darmstadt (dpa) – À compter de 2019, le Centre de cybersécurité de Darmstadt va devenir un centre de recherche national.  Le 8 octobre 2018, lors d'une visite de la chancelière allemande Angela Merkel (CDU) à l'Université technique de Darmstadt (TUD), le ministre des Sciences et des Arts de la Hesse, Boris Rhein (CDU) a indiqué que la Fédération a décidé de faire de ce centre de recherche en cybersécurité appliquée le plus grand d'Allemagne et de lui accorder un soutien financier durable.

Boris Rhein a également indiqué que la Fédération versera une enveloppe de quelque 12,4 millions d'euros au centre de cybersécurité CRISP en 2019. Le montant de la subvention augmentera ensuite d'année en année, jusqu'à atteindre 37 millions d'euros d'ici à 2026. La direction du centre sera confiée à Michael Waidner, directeur de l'Institut Fraunhofer des technologies de l'information sécurisées et professeur à la TUD.

Plus de 450 scientifiques issus de deux instituts Fraunhofer, de la TUD et de l'université travaillent déjà dans la recherche en cybersécurité à Darmstadt. Le CRISP (Center for Research in Security and Privacy) regroupe leurs activités, qui sont axées sur les questions centrales de la sécurité internet et de la cybersécurité au sein de la société, du monde économique et de l'administration.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de