L’Allemagne promet des chars à l’Ukraine

Le gouvernement fédéral autorise la livraison de chars Gepard provenant des stocks de l’industrie de l’armement. L’Allemagne veut en outre soutenir la formation de soldats ukrainiens.

Deutschland sagt Ukraine Panzer zu
dpa

Ramstein/Berlin (dpa) – Dans la guerre de défense de l’Ukraine contre la Russie, l’Allemagne veut soutenir l‘Ukraine avec des chars anti-aériens et en formant des soldats. C’est ce qu’a annoncé mardi la ministre de la Défense Christine Lambrecht lors d’une réunion de haut niveau sur la base aérienne américaine de Ramstein en Allemagne.

Le gouvernement fédéral autorise la livraison de chars Gepard provenant des stocks de l’industrie de l’armement. Le fabricants Krauss-Maffei Wegmann a obtenir le feu vert pour vendre des chars anti-aériens révisés techniquement provenant d’anciens stocks de la Bundeswehr. L’entreprise dispose d’un nombre à deux chiffres de chars provenant de la défense anti-aérienne, aujourd’hui dissoute, de l’armée allemande. Le Gepard peut aussi être utilisé pour atteindre des objectifs à terre.

La ministre de la Défense Lambrecht a en outre annoncé la formation de soldats ukrainiens. « Nous coopérons avec nos amis américains à la formation sur le sol allemand de troupes ukrainiennes à des systèmes d’artillerie », a dit la ministre.

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin avait invité 40 pays à une conférence sur l’Ukraine sur la base aérienne américaine de Ramstein. Outre la ministre allemande de la Défense Lambrecht, son homologue ukrainien Oleksiy Reznikov a également participé à la conférence. Le ministre américain de la Défense Austin a promis un soutien international à l’Ukraine allant au-delà de la guerre d’agression russe : « Nous sommes ici pour aider l’Ukraine à remporter sa lutte contre son invasion injustifiée par la Russie et à construire sa défense face aux défis de demain. »