Le conseil des ministres adopte le programme de l’UE

Le gouvernement fédéral veut placer le dépassement de la crise du coronavirus au cœur de sa présidence du Conseil de l’Union européenne.

Kabinett beschließt EU-Programm
dpa

Berlin (dpa) - Le gouvernement fédéral veut placer le dépassement de la crise du coronavirus au cœur de sa présidence du Conseil de l’Union européenne. Le 24 juin, le conseil des ministres a adopté un programme de 24 pages dans lequel la présidence allemande de six mois à partir du 1er juillet sera placée sous la devise : « Ensemble. Rendre sa force à l’Europe. »

Avec la pandémie du coronavirus, l’Union européenne est confrontée à « un défi lourd de conséquences », peut-on lire dans le programme. « Pendant la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, nous œuvrerons de toutes nos forces à maîtriser ensemble cette tâche pour demain et pour rendre sa force à l’Europe. » Un autre grand sujet des six mois de présidence allemande du Conseil de l’Union européenne sera la conclusion des négociations sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE. La présidence portera également sur la protection du climat, la numérisation et le positionnement de l’Europe entre ces grandes puissances que sont la Chine et les Etats-Unis.

Le gouvernement fédéral aimerait attaquer d’emblée le plus gros morceau de sa présidence. Au sommet de la mi-juillet, un programme de reconstruction économique doit être adopté après la crise du coronavirus dans l’UE. Un plan d’investissement conjoncturel à hauteur de 750 milliards d’euros est proposé, dont 500 milliards d’euros à titre de subventions aux pays de l’UE, le reste sous forme de crédits. Le programme de reconstruction doit être négocié et adopté avec le budget européen pour les années 2021 à 2027 d’une hauteur de 1,1 billion d’euros.

Source : dpa, traduction : deutschland.de