Le deuxième terminal allemand de GNL entre en service

Le chancelier allemand Olaf Scholz et le ministre de l'Economie Robert Habeck inaugurent un deuxième terminal de gaz naturel liquéfié à Lubmin.

LNG-Tanker
picture alliance/dpa

Lubmin (dpa) - D'abord à Wilhelmshaven en Basse-Saxe, maintenant à Lubmin dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale - le chancelier allemand Olaf Scholz inaugure ce jour le deuxième terminal allemand d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL). Le ministre fédéral de l'économie Robert Habeck et la ministre-présidente du Mecklembourg-Poméranie occidentale Manuela Schwesig sont également attendus pour l'inauguration après la levée de la dernière autorisation en suspens délivrée aux exploitants.

Tout comme le terminal de Basse-Saxe, l'installation de Lubmin symbolise les efforts de l'Allemagne pour créer des alternatives à l'absence de livraisons de gaz russe. Les terminaux sont également la preuve de la rapidité avec laquelle les responsables ont mis en place leurs propres infrastructures allemandes d'importation de gaz naturel liquéfié. En l'espace de quelques mois, les terminaux ont été planifiés, approuvés et construits.