Les branches exportatrices tablent sur une croissance zéro

L’économie allemande est fortement tributaire des exportations. Elle connaît aujourd'hui un ralentissement après des records à l’exportation cinq années de suite.

Exportbranche erwartet Nullwachstum
dpa

Berlin (dpa) - Les conflits commerciaux internationaux et le chaos du Brexit ont pris au dépourvu les entreprises allemandes exportatrices en 2019. « Nous devons faire le deuil de l’année 2019 et nous contenter d’un résultat proche de zéro », a indiqué le 8 octobre à Berlin Holger Bingmann, le président de la Fédération allemande du commerce de gros et du commerce extérieur (BGA). Il table au maximum sur une mini-croissance de 0,5 % pour l’année 2019, et ne s’est pas risqué à livrer une prévision de croissance pour l'an prochain, indiquant qu’il ne fallait pas compter sur une amélioration avant le deuxième semestre 2020.

Fortement axée sur les exportations, l’économie allemande a connu auparavant un essor pendant neuf ans et battu des records en matière d’exportation cinq années de suite. Cette croissance soutenue avait, certes, nettement ralenti en 2018 mais le BGA tablait encore l’été dernier sur une croissance des exportations de 1,5 %.

Source: dpa; traduction: deutschland.de