L’Exposition universelle inaugurée à Dubaï

L’émirat de Dubaï est la vitrine du futur. Le pavillon allemand, lui, veut être un lieu de savoir, de recherche et de rencontre optimiste et tourné vers l’avenir.

Weltausstellung in Dubai öffnet
dpa

Dubaï (dpa) – Trois portes colossales se dressent dans le ciel à la périphérie de Dubaï, non loin du désert émirati. Elles doivent donner l’impression d’être une grille filigrane vues de loin mais, de près, le visiteur imagine plutôt de grandes portes vers une nouvelle dimension. Les entrées à l’Expo 2020, qui se déroule du 1er octobre au 31 mars 2022, sont hautes de 20 mètres et formées d’un réseau de fibres de carbone sombres ; elles montrent comment la première exposition universelle dans l’espace arabophone veut se présenter : immense, exceptionnelle, menant directement vers les réalisations techniques de demain.

Des milliers de visiteurs afflueront pendant six mois sur un terrain ayant la superficie de 280 stades de foot. Les organisateurs attendent la venue de 25 millions de visiteurs d’ici à la fin mars. La durabilité et les nouvelles formes de mobilité seront les thèmes au cœur de l’Expo. Le pavillon du pays hôte attire tous les regards, c’est un bâtiment spectaculaire du grand architecte espagnol Santiago Calatrava. Des ailes blanches se posent, telles des faucons en vol, sur le toit du pavillon, écrit le bureau de l’Expo des Émirats arabes unis (E.A.U.). On peut réguler la luminosité et l’obscurité du pavillon avec des lamelles hydrauliques rétractables. L’électricité pour ce système hydraulique et l’éclairage est fournie par des installations photovoltaïques. Le pavillon allemand, organisé par la société de foires Koelnmesse à la demande du ministère fédéral de l’Économie, veut être un lieu de savoir, de recherche et de rencontre optimiste et tourné vers l’avenir. Les participants allemands attendent la venue de quelque 3 millions de visiteurs pendant les six mois que durera l’Expo.

Source : dpa, traduction : deutschland.de