Maas : prolonger le mandat de la Bundeswehr pour l’Afghanistan

Les négociations sur la paix qui avaient été convenues ont bien été entamées mais le conflit se poursuit sans faiblir.

Maas: Bundeswehr-Mandat für Afghanistan verlängern
dpa

Berlin (dpa) – Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas propose de prolonger le mandat pour la mission de la Bundeswehr en Afghanistan qui expire fin mars. Car les négociations sur la paix avec les talibans, des islamistes militants, ne seront pas encore terminées, dit ce membre du SPD. « C’est pourquoi nous devons aussi être préparés aux différents scénarios avec un nouveau mandat du Bundestag. »

La Bundeswehr peut envoyer jusqu’à 1300 soldats pour participer à la mission de l’Otan « Resolute Support ». Cette mission porte sur le conseil, la formation et le soutien aux forces de sécurité afghanes. Le gouvernement estime à 427,5 millions d’euros la mission d’un an qui expire fin mars.

La discussion à l’Otan sur le retrait résulte d’un accord que le gouvernement américain a conclu avec les talibans et qui propose aux extrémistes un retrait de toutes les forces étrangères d’ici à fin avril. En contrepartie, les talibans s’étaient engagés à des négociations de paix avec le gouvernement à Kaboul et à une réduction significative de la violence. Malgré l’ouverture des entretiens sur la paix en septembre, le conflit se poursuit sans faiblir.

M. Maas a déclaré qu’une approche partenariale est de nouveau possible avec le nouveau gouvernement américain. Il y a un consensus sur le fait que « nous voulons mener la mission à terme en commun, en tant que partenaires de l’Alliance, de manière responsable et de façon à ne pas mettre le processus de paix en danger ».        

Source : dpa, traduction : deutschland.de