Merkel s'entretient avec Loukachenko au sujet de la situation à la frontière extérieure de l'UE

Au regard de l'aggravation de la situation à la frontière entre l'UE et la Biélorussie, la chancelière allemande Angela Merkel s'est entretenue avec le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko.

Merkel spricht mit Lukaschenko über Lage an EU-Außengrenze
dpa

Berlin/Minsk (dpa) - Face à la détresse toujours plus croissante de plusieurs milliers de migrants à la frontière extérieure de l'UE entre la Pologne et la Biélorussie, la chancelière allemande Angela Merkel s'est entretenue par téléphone avec le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko. C'est ce qu'a annoncé Steffen Seibert, le porte-parole du gouvernement allemand à Berlin. L'entretien téléphonique portait sur « la situation compliquée à la frontière entre la Biélorussie et l'Union européenne ».

Selon la télévision publique biélorusse, cet entretien a duré une cinquantaine de minutes. Il était notamment question des moyens à mettre en place pour éviter une escalade de la situation à la frontière et d'une aide humanitaire pour les migrants qui sont bloqués dans la zone frontalière. Selon Steffen Seibert, Angela Merkel et Alexandre Loukachenko ont convenu de continuer à échanger sur ce sujet.

Il s'agissait de la première fois qu'Angela Merkel s'entretenait avec Alexandre Loukachenko depuis les élections présidentielles controversées qui se sont tenues en août dernier en Biélorussie. L'UE ne le reconnaît plus comme président en raison de la dureté des forces de sécurité à l'égard des manifestants pacifiques. Des sanctions ont été prises à l'encontre du pays. L'UE reproche à Alexandre Loukachenko d'organiser le passage des réfugiés de régions en crise vers la frontière extérieure de l'UE.