Mme Baerbock à Kiev

La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock est le premier membre du gouvernement allemand à se rendre en Ukraine où elle rouvrira l’ambassade allemande fermée depuis la mi-février.

Baerbock in Kiew

Kiev (dpa) - La ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock est le premier membre du gouvernement allemand depuis le début de la guerre d’agression russe contre l’Ukraine à se rendre à Kiev, la capitale. Mardi, cette responsable politique membre des Verts s’est d’abord fait une idée de la situation à Boutcha où plus de 400 cadavres ont été découverts après le retrait des troupes russes, certains ayant les mains attachées dans le dos. Un collaborateur de l’ambassade allemande a reçu Mme Baerbock chez lui.

La ministre était accompagnée par la procureure générale ukrainienne Iryna Venediktova. Un entretien de Mme Baerbock avec son homologue ukrainien Dmytro Kouleba est prévu mardi après-midi. La ministre veut également rouvrir l’ambassade allemande à Kiev, fermée depuis la mi-février. Les derniers membres de l’ambassade étaient partis en Pologne le 25 février, travaillant en partie depuis Berlin et en partie depuis ce pays.

Dimanche, les Etats-Unis et le Canada ont annoncé le retour des membres de leurs ambassades. Auparavant, les représentations de l’Union européenne, de la France, de l’Italie, de la Grande-Bretagne, de l’Autriche et d’autres pays avaient déjà été rouvertes à Kiev. Du groupe du G7 des grands pays industriels démocratiques, seul manque le Japon qui n’a pas encore annoncé la réouverture de son ambassade.

Source : dpa, traduction : deutschland.de