Mme Baerbock à Kiev puis à Moscou

La ministre allemande des Affaires étrangères veut renouer le dialogue entre la Russie et l’Ukraine dans le format Normandie. 

Baerbock in Kiew und nach Moskau
dpa

Kiev (dpa) – Au début de sa première visite officielle en Ukraine, la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock a rencontré des représentants de la mission d’observation locale de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). A côté des entretiens avec les collaboratrices et collaborateurs allemands de la mission, une rencontre avec l’envoyé spécial de la présidence de l’OSCE en Ukraine, Mikko Kinnunen, était également prévue à Kiev. Mme Baerbock voulait ensuite se rendre au mémorial de la « Centaine céleste » sur le Maïdan, au centre de Kiev, qui commémore les morts de la révolution pro-européenne de 2014.

Vers midi, des délibérations étaient prévues entre la ministre membre des Verts et le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba. L’après-midi, Mme Baerbock devait rencontrer le président Volodymyr Zelensky, avant de s’envoler pour Moscou dans la soirée. Des entretiens y sont prévus entre autres avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov.

Outre l’arrivée de troupe russes à la frontière ukrainienne, les entretiens à Kiev devraient porter sur la demande de l’Ukraine de livraisons d’armes de la part de l’Allemagne et sur l’arrêt du pipeline gazier Nord Stream 2 allant de la Russie à l’Allemagne.

La volonté de faire des progrès dans le format Normandie sera également un sujet du voyage de Mme Baerbock. Ces négociations entre la Russie et l’Ukraine sous l’égide de l’Allemagne et la France sont gelées depuis longtemps. La dernière rencontre au plus haut niveau s’est déroulée en 2019 à Paris. La porte-parole adjointe du gouvernement, Christiane Hoffmann, a déclaré vendredi qu’il règne un optimisme prudent de pouvoir revenir au niveau des conseillers diplomatiques dans ce format.  

Source : dpa, traduction : deutschland.de