Mme Lemke : le résultat de la COP est en-dessous de ce qui est nécessaire

L’Allemagne salue le fonds de compensation mais est déçue de la conférence mondiale sur le climat dans son ensemble.

Lemke: COP-Ergebnis bleibt hinter Notwendigem zurück
picture alliance/dpa

Charm el-Cheikh/Berlin (dpa) – Le gouvernement allemand souhaitait des résultats de la conférence mondiale sur le climat (COP27) allant au-delà de ceux obtenus à Charm el-Cheikh. La ministre fédérale de l’Environnement Steffi Lemke qualifiait le résultat des négociations d’insuffisant dans l’ensemble. « C’est très amer », a-t-elle indiqué. Par contre, le fait que les pays sont convenus d’un fonds compensant les dommages induits par le climat pour les pays les plus pauvres et les plus vulnérables est un pas important. « C’était dans l’ensemble une réussite au niveau de la politique du développement mais nous devons avancer sur la question de la réduction des émissions à effet de serre. Cela n’évolue que trop lentement », disait la ministre fédérale de la Coopération économique pour le développement, Svenja Schulze. « Une conférence sur le climat difficile a pris fin avec un résultat qui ne saurait vraiment nous satisfaire », a déclaré le ministre de l’Economie et de la Protection du climat Robert Habeck.

Les organisations allemandes de protection de la nature et du climat se montraient déçues du résultat. L’opinion quasi-unanime : il y a des quelques succès comme le fonds de compensation mais, dans l’ensemble, trop peu de décisions contraignantes pour lutter contre le réchauffement de la planète.