Mme Merkel donne à M. Trump une part de responsabilité dans l’intrusion dans le Capitole

Les images inquiétantes de l’intrusion dans le Congrès ont rendu la chancelière « furieuse et triste ».

Kanzlerin Angela Merkel (CDU)
dpa

Berlin (dpa)La chancelière Angela Merkel (CDU) a donné à Donald Trump, le président américain battu aux élections, une part de responsabilité dans l’intrusion de ses partisans dans le Capitole à Washington. Les images perturbantes de l’assaut contre le Congrès l’ont rendue « furieuse et triste », a déclaré Mme Merkel le jeudi 7 janvier lors de la réunion du groupe de la CSU au Bundestag à Berlin. « Je regrette infiniment que le président Trump n’ait pas reconnu sa défaite depuis le mois de novembre, hier non plus. Cela attise les doutes sur l’issue des élections. » Et a nourri l’atmosphère permettant les événements de cette nuit.

« Une règle fondamentale de la démocratie est qu’il y a des gagnants et des perdants après des élections, dit Mme Merkel. Les deux doivent jouer leur rôle avec décence et sens de leurs responsabilités afin que le vainqueur, ce soit la démocratie. »

Parallèlement, Mme Merkel se montrait confiante au vu du nouveau président élu, M. Biden. Les paroles de M. Biden et de nombreuses réactions des deux grands partis américains « me convainquent que cette démocratie se révèlera beaucoup plus forte que les attaquants et les émeutiers. » Mais il est tragique que des gens aient perdu la vie dans les événements de cette nuit. « Pour moi, le fait que le Congrès ait repris son travail dans la nuit est un signe d’espoir. » La victoire électorale de M. Biden et sa vice-présidente Kamala Harris est maintenant confirmée. « Dans moins de deux semaines, les Etats-Unis d’Amérique entameront, comme il se doit, un nouveau chapitre de leur démocratie », dit Mme Merkel.

Le mercredi 6 janvier, les protestations de partisans furieux de M. Trump ont dégénéré dans la capitale, Washington, et provoqué un chaos inégalé dans le centre politique des Etats-Unis. Selon la police, quatre personnes ont perdu la vie lors de ces émeutes.

Source : dpa, traduction : deutschland.de