Moins d’impôts pour les contribuables allemands

Pour la cinquième année consécutive, le gouvernement allemand soumet un budget fédéral à l'équilibre.

Mehr Entlastung für die Bürger
dpa

Berlin (dpa) – Lors du débat sur le budget fédéral 2019 le 12 septembre au Bundestag, Angela Merkel a mis en avant les allègements fiscaux prévus pour les contribuables allemands ainsi que les mesures pour contrer la hausse des loyers. La chancelière allemande a souligné que c'est la cinquième fois consécutive que le gouvernement allemand soumet un budget équilibré, sans nouvelles dettes, que le nombre de faillites d'entreprises est actuellement très faible et que, à l'automne, l'Allemagne devrait compter pour la première fois plus de 45 millions d'actifs.

Les contribuables allemands auront droit à des allègements fiscaux à partir de 2019 : le barème fiscal progressif va être corrigé, de manière à rehausser les abattements fiscaux. Les allocations familiales vont être augmentées ainsi que les réductions d'impôts pour les familles, le tout pour un total de 10 milliards d'euros.

Afin de lutter contre la hausse des loyers, le gouvernement allemand veut mieux soutenir la construction de logements sociaux afin que 1,5 million de nouveaux logements soient construits au cours des prochaines années.

À l'issue de la première lecture du budget, les dépenses prévues pour 2019 seront débattues au sein de la Commission du budget et feront l'objet de quelques modifications, comme c'est souvent le cas. Le Bundestag doit boucler le budget fédéral d'ici le 23 novembre 2018. Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz (SPD), table pour 2019 sur des dépenses s'élevant à 356,8 milliards d'euros, soit environ 13 milliards d'euros de plus qu'en 2018.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de