Prix du livre allemand 2020 à Anne Weber

« L’épopée d’une héroïne » (Heldinnenepos) est le meilleur roman germanophone de l’année. Ce livre écrit en vers parle d’une Française combattant pour la liberté.

Anne Weber
dpa

Francfort/Main (dpa) – Le Prix du livre allemand 2020 est décerné à Anne Weber pour son roman « Annette, ein Heldinnenepos », a annoncé le jury le 12 octobre au soir à Francfort-sur-le-Main. Cette distinction attribuée au meilleur roman germanophone de l’année est dotée de 25.000 euros. En raison de la pandémie du coronavirus, le prix a été remis à la mairie de Francfort, le Römer, en l’absence du public. Les sept membres du jury ont lu au total 206 livres parus entre octobre 2019 et septembre 2020.

Une épopée rafraîchissante

Le roman lauréat raconte – en vers – l’histoire de la résistante française Anne Beaumanoir. « La force du récit d’Anne Weber peut se mesurer à celle de son héroïne », estime le jury. « L’aspect rafraîchissant que revêt la forme ancienne de l’épopée est à couper le souffle. »

Anne Weber, âgée de 55 ans, est née à Offenbach, près de Francfort. Après son bac, elle partit en France où elle vit encore. Travaillant d’abord comme traductrice, elle publie ses propres textes depuis la fin des années 1990. Elle écrit ses livres tantôt en allemand, tantôt en français, les traduisant elle-même dans l’autre langue.

Anne Beaumanoir est née en 1923. Anne Weber a fait sa connaissance et a été si impressionnée qu’elle décida d’écrire son histoire, expliqua-t-elle fin septembre lors d’une lecture publique des auteurs retenus par le jury à la Maison de la littérature à Francfort fin septembre. Anne Beaumanoir s’est engagée dans la résistance française, a été membre du Parti communiste et s’est battue pour mettre fin à la domination coloniale en Algérie.