news_Arbeitsmarkt_08062017

Reconnaissance des diplômes professionnels

Berlin (dpa) – Selon un premier bilan du gouvernement allemand, la loi sur la reconnaissance des diplômes étrangers, entrée en vigueur il y a cinq ans, a l'effet escompté sur le marché du travail allemand. Depuis que leurs diplômes obtenus à l'étranger sont reconnus, neuf travailleurs qualifiés sur dix ont aujourd'hui un emploi en Allemagne, a indiqué le ministère fédéral de l'Éducation le 7 juin 2017 à l'issue du conseil des ministres à Berlin.

« La reconnaissance des diplômes professionnels est un élément important pour résoudre les difficultés rencontrées sur le marché du travail, en particulier dans les secteurs des soins aux personnes ou de l'électrotechnique, où il y a un fort besoin en personnel qualifié », a expliqué la ministre allemande de l'Éducation Johanna Wanka. Une évaluation montre que le taux d'emploi et le revenu brut de ces migrants ont fortement augmenté depuis l'entrée en vigueur de la loi. La ministre a ajouté qu'elle avait pour but « de renforcer l'immigration maîtrisée et d'augmenter les qualifications professionnelles existantes et le potentiel de chacun ».

Le nombre de demandes de reconnaissance de diplômes continue d'augmenter, selon les chiffres du ministère : plus de 63.000 dossiers ont été déposés jusqu'à fin 2015 pour les seules professions réglementées au niveau fédéral. Les trois-quarts d'entre eux ont obtenu une équivalence complète. Le taux de rejet des demandes est en baisse, il était de 2,6 % en 2015. L'Office allemand des statistiques (Statistisches Bundesamt) devrait publier en septembre prochain les chiffres de l'année 2016.

Source : dpa ; traduction : FSM