Sortie du charbon : l'Allemagne adopte une feuille de route

On sait désormais quand et comment les centrales à charbon polluantes seront mises hors service.

Fahrplan für Kohleausstieg steht
dpa

Berlin (dpa) Le gouvernement allemand, les Länder et les exploitants des centrales à charbon allemandes ont adopté cette semaine une feuille de route qui fixe la sortie du charbon à 2038. Le ministre des Finances allemand, Olaf Scholz (SPD), a indiqué que les exploitants qui fermeront leurs centrales à charbon avant cette date recevront 4,35 milliards d'euros de dédommagement. Les exploitants de centrales à charbon situées en Allemagne de l'Ouest recevront 2,6 milliards d'euros, et ceux dont les centrales sont situées dans les nouveaux Länder recevront eux 1,75 milliard d'euros.

Cette feuille de route a été adoptée à l'issue d'un sommet réunissant le gouvernement allemand et les quatre Länder concernés par l'exploitation du charbon. Les pourparlers ont duré jusqu'au petit matin.

L'Allemagne veut arrêter de produire de l'électricité issue d'énergies fossiles polluantes telles que la houille et le lignite d'ici à 2038 au plus tard. En parallèle, les régions qui exploitent le charbon vont recevoir 40 milliards d'euros pour restructurer leur économie. Ce paquet de mesures prévoit de vérifier en 2026 et en 2029 si cette feuille de route peut être menée à bien dans les temps impartis.

Source : dpa ; traduction : deutschland.de