Un deuxième prix Nobel pour l'Allemagne

Après le météorologue allemand Klaus Hasselmann, qui a reçu le prix Nobel de physique, c'est au tour de Benjamin List de se voir attribuer le prix Nobel de chimie avec le chercheur américain d'origine écossaise David W.C. MacMillan.

Benjamin List, David W.C. MacMillan
Illustration: Niklas Elmehed for Nobel Prize Outreach

Stockholm (dpa) – Cette année, le prix Nobel de chimie est attribué à l'Allemand Benjamin List et au chercheur américain d'origine écossaise David W.C. MacMillan pour leurs méthodes d'accélération des réactions chimiques. C'est ce qu'a annoncé mercredi l'Académie royale des sciences de Suède, à Stockholm.

Mardi, le prix Nobel de physique avait été attribué, entre autres, au météorologue hambourgeois Klaus Hasselmann. Il partage la moitié du prix avec l'Américain d'origine japonaise Syukuro Manabe. L'autre moitié du prix a été décernée à l'Italien Giorgio Parisi.

Les lauréats du prix Nobel de chimie de cette année ont mis au point l'organocatalyse, un nouvel outil ingénieux permettant de construire des molécules. L'organocatalyse est utilisée pour la recherche sur de nouveaux médicaments et a également contribué à rendre la chimie plus respectueuse de l'environnement.

L'organocatalyse s'est développée à une vitesse épatante. Grâce aux réactions chimiques qu'elle engendre, les chercheurs pourraient dorénavant produire de nombreuses choses avec bien plus d'efficacité, qu'il s'agisse de nouveaux médicaments ou de molécules capables d'emmagasiner la lumière sur des panneaux solaires.

Cette année, le prix Nobel, qui est la distinction la plus prestigieuse pour les chimistes, est doté d'un total de dix millions de couronnes (environ 980.000 euros). La cérémonie de remise des prix a traditionnellement lieu le 10 décembre, date anniversaire du décès de son créateur, Alfred Nobel.

Source : dpa, traduction : deutschland.de