Un « New deal » avec les États-Unis

Les ministres des Affaires étrangères allemand et français ont proposé à Joe Biden une relance globale des relations avec les États-Unis.

The foreign ministers of Germany and France, Heiko Maas and Jean-Yves Le Drian
dpa

Berlin (dpa) - Les ministres des Affaires étrangères allemand et français, Heiko Maas et Jean-Yves Le Drian, ont proposé au futur président américain Joe Biden une relance globale des relations entre les États-Unis et l'Europe. « L'Europe et l'Amérique ont besoin d'un New deal transatlantique », écrivent les deux chefs de la diplomatie dans une tribune publiée à la fois sur « Zeit Online » et dans les quotidiens « Le Monde » et « Washington Post ». « Il y a beaucoup à réparer », affirment Heiko Maas et Jean-Yves Le Drian. La passation de pouvoir entre le président sortant Donald Trump et Joe Biden est prévue pour le 20 janvier 2021.

L'élection de l'ancien vice-président de Barack Obama « ouvre la voie à un renforcement de l'unité transatlantique face aux autocrates et aux pays qui cherchent à asseoir leur puissance au mépris de l’ordre international ou des équilibres régionaux ». Les deux ministres préconisent l'adoption d'une stratégie commune à l'égard de la Chine, qu'ils qualifient de « rivale systémique », ainsi que d'une approche commune pour empêcher l'Iran de se doter d'une bombe nucléaire.

Heiko Maas et Jean-Yves Le Drian soulignent dans leur tribune l'importance d'accroître la souveraineté européenne en matière de sécurité. « Nous, Européens, ne demandons plus depuis longtemps à l'Amérique ce qu'elle peut faire pour nous, mais ce que nous pouvons faire pour défendre notre propre sécurité et pour rendre également le partenariat transatlantique plus équilibré », écrivent les deux ministres. « Ce sont les deux faces de la même médaille. La souveraineté européenne a pris de l'ampleur au fil des années. »

Source : dpa ; traduction : deutschland.de