« Presque totalement changé – et pour le meilleur »

Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas constate une concordance croissante avec les Alliés après les 100 premiers jours du nouveau président américain Joe Biden. 

„Nahezu alles verändert und zwar zum Guten“
dpa

Berlin (dpa) - Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas constate une concordance croissante avec les Alliés après les 100 premiers jours du nouveau président américain Joe Biden. Après quatre années pendant lesquelles le gouvernement fédéral allemand n’avait plus été consulté sur des questions essentielles, il a « le sentiment d’avoir déjà parlé plus souvent avec [son] homologue qu’avec son prédécesseur pendant toute la durée de son mandat », déclarait M. Maas le lundi 26 avril lors de la manifestation « Atlantic Talk » de la Société atlantique » (DAG). 
La plupart du temps, les entretiens mènent aux mêmes résultats sur les grands problèmes internationaux. « Pas sur tous les sujets, mais cela ne l’était pas non plus le cas auparavant et, pour moi, les relations avec les Etats-Unis ont presque totalement changé – et pour le meilleur – depuis que Joe Biden est en fonction », dit M. Maas. Il a néanmoins souligné que le gouvernement fédéral veut toujours achever la construction du pipe-line gazier Nordstream 2, un pipe-line contesté par Washington.

Source : dpa, traduction : deutschland.de