Inauguration du musée Barberini

Ce n’est pas tous les jours qu’un nouveau musée d’art est inauguré. À Potsdam à partir du 23 janvier le musée Barberini alliera des œuvres de l’art moderne à une architecture baroque.

Helge Mundt - Museum Barberini

Rome sur les rives de l’Havel ? Pas vraiment mais la réminiscence du Palais Barberini reconstruit à Potsdam ne manque pas de rappeler le Palazzo Barberini à Rome. Le 23 janvier 2017 sera le jour de l’inauguration du nouveau Kunstmuseum Barberini.

Une tranche d’histoire culturelle

Dès 1770, le roi de Prusse Frédéric le Grand fit construire le Palais Barberini en tant que maison bourgeoise de style baroque classique ; des manifestations culturelles et des rencontres d’associations y eurent lieu. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le palais fut largement endommagé par une attaque aérienne et la ruine fut détruite par la suite. En 2005, il fut décidé de reconstruire le bâtiment, ce qui fut fait entre 2013 et 2016 d’après le modèle historique, afin de faire revivre « l’un des plus beaux anciens lieux d’Europe ». Hasso Plattner, cofondateur de l’entreprise d’informatique SAP, est le fondateur et le mécène du musée Barberini.

Par amour de l’art

Hasso Plattner, avec sa fondation d’utilité publique  Hasso Plattner Stiftung se consacre entre autres à des projets sociaux et culturels. Au cours des décennies, il a rassemblé une importante collection d’art de l’époque de la RDA, de peintures d’après 1989 et d’œuvres de l’histoire de l’art. Outre des tableaux impressionnistes de Claude Monet, Plattner collectionne également des œuvres de Max Liebermann, Edvard Munch et Gerhard Richter. Avec le musée Barberini, Hasso Plattner veut présenter sa collection au public, la mettre à disposition pour des expositions et encourager des coopérations internationales entre les musées. Dans les 18 salles du palais, il est prévu d’organiser des expositions d’œuvres allant des maîtres anciens jusqu’à l’art contemporain.

Potsdam nouveau centre de l’histoire de l’art

Le musée Barberini est inauguré avec les deux expositions « Impressionismus. Die Kunst der Landschaft » (Impressionnisme : l’art du paysage) et « Klassiker der Moderne. Liebermann, Munch, Nolde, Kandinsky ». Ces expositions présentent plus de 170 œuvres au total. « Nous voulons permettre aux visiteurs une rencontre intense avec l’original et établir à long terme un nouveau centre de la culture de l’art à Potsdam » déclare la directrice du musée Ortrud Westheider.

Le nouveau musée qui se trouve à l’Alter Markt s’attend à rencontrer un grand succès. Rien qu’en l’espace d’une semaine début décembre 2016, plus de 24 500 hôtes se sont rendus aux journées portes ouvertes du palais Barberini encore vide. Grâce à l’appli  « Barberini App » les visiteurs peuvent flâner préalablement dans les pièces du Palais Barberini reconstruit. Des panoramas à 360° révèlent des documents sonores et en images se rapportant à l’histoire mouvementée du bâtiment. Des contemporaines du Palais Berberini historique partagent leurs souvenirs. Vous trouverez ici une vidéo sur le nouveau musée

Eröffnung des Museums Barberini am 23. Januar 2017

www.museum-barberini.com/en

© www.deutschland.de