La East Side Gallery à Berlin

La East Side Gallery d’une longueur d’environ 1,3 kilomètre est la plus grande galerie en plein air au monde.

dpa/Hans Wiedl - East Side Gallery

La East side Gallery, le long de la Mühlenstraße à Berlin-Friedrichshain, est le plus long tronçon du Mur de Berlin ayant résisté au changement. Dès 1990, on a adopté la proposition des deux collectifs allemands d’artistes réunis et réalisé le premier projet artistique commun en faisant peindre ce pan de mur par des artistes du monde entier. On très rapidement vu apparaître plus de cent fresques dont certaines ont acquis une renommée mondiale.    

Le célèbre « baiser de l’amitié »

La fresque, montrant le baiser que se donnent Leonid Brejnev et Erich Honecker, réalisée par l’artiste Dmitri Wladimirowitsch Wrubel porte l’inscription « Mein Gott, hilf mir, diese tödliche Liebe zu überleben » (Mon dieu aide-moi à survivre à cet amour mortel). Le peintre français Thierry Noir, qui avait déjà peint le mur de manière illégale avant sa chute, lui a offert un « Hommage aux jeunes générations ». En 1991, les fresques ont été classées monument historique. A l’époque, la East Side Gallery se composait de 106 illustrations sur 832 éléments en béton, chacun d’une largeur de 1,20 mètre et d’une hauteur de 3,60 mètres. En 2009, 101 fresques ont pu être restaurées grâce à l’Initiative East Side Gallery lancée par Kani Alavi, artiste d’origine iranienne.  

Toutefois, le calme est loin d’être revenu sur les lieux de la frontière entre les deux Allemagne, là où des soldats avaient patrouillé avec l’ordre de tirer. D’une part, les mesures d’assainissement au cours des dernières années ont fait l’objet de critique et certains artistes estiment que la rénovation de leurs œuvres enfreint leurs droits de propriété intellectuelle. D’autre part, il y a eu en 2013 de très vives protestations contre un projet de construction de building derrière le Mur entraînant une nouvelle destruction du monument. Maintenant, le célèbre tronçon du mur doit déménager et être installé à la limite sud de Berlin. Reste la question de savoir si la galerie en plein air, devenue « South Side Gallery », conservera son rayonnement d’origine en tant que symbole de la réunification allemande.     

25ème anniversaire de l’inauguration de la East Side Gallery le 28.9.2015

© www.deutschland.de