Hommage à Carl Philipp Emanuel Bach

À l’occasion du tricentenaire de Carl Philipp Emanuel Bach six villes allemandes rendent hommage à ce célèbre compositeur resté longtemps dans l’ombre de son père.

picture-alliance/ZB - Carl Philipp Emanuel Bach
picture-alliance/ZB - Carl Philipp Emanuel Bach picture-alliance/ZB - Carl Philipp Emanuel Bach

De son vivant, Carl Philipp Emanuel Bach était plus connu que son père Johann Sebastian. Lorsque Joseph Haydn et Wolfgang Amadeus Mozart parlaient de Bach, ils pensaient tout d’abord à Carl Philipp Emanuel. Ce n’est qu’au XIXe siècle qu’est née la gloire de Johann Sebastian Bach, lancée par le compositeur et musicien Felix Mendelssohn Bartholdy. Carl Philipp Emanuel Bach, par contre, principal représentant de l’ère de l’« Empfindsamkeit », marquée par l’esprit des Lumières, est considéré comme l’inspirateur du classicisme viennois. À partir de 1740, Bach junior fut nommé claveciniste de l’orchestre à la cour de Frédéric II de Prusse à Berlin et Potsdam. Il se fit une excellent réputation en tant que virtuose et compositeur. Son traité théorique « Essai sur la véritable manière de jouer les instruments à clavier » paru en 1753 est considéré jusqu’à nos jours comme un ouvrage de référence. De 1768 à sa mort le 14 décembre 1788, Carl Philipp Emanuel Bach dirigea les cinq principales églises de Hambourg, ce qui lui valut le surnom de « Bach de Hambourg ». Une nécrologie d’un des quotidiens hambourgeois le qualifia de « l’un des plus grands personnages de la musique »  dont les compositions témoigneront toujours de la création d’un génie original «  se renouvelant sans cesse, intarissable, immense et puissant ». « Bien longtemps, la postérité ne fut pas prête à reconnaître ces qualités au compositeur » explique Peter Wollny, directeur des Archives de Bach à Leipzig. 

Création du réseau « C.P.E. Bach 1714 »

Cependant, en 2014, à l’occasion du tricentenaire le 8 mars, les villes de Bach que sont Hambourg, Berlin, Francfort sur l’Oder, Leipzig, Potsdam et Weimar ont créé le réseau « C.P.E. Bach 1714 » afin de rendre hommage à Carl Philipp Emanuel Bach. Des expositions dans les bibliothèques nationales à Berlin et à Hambourg ainsi qu’une soirée festive au château de Glienicke à Potsdam font partie des temps forts du programme. Bach est au cœur de nombreux festivals, dont aux Journées de la musique à Francfort sur l’Oder, au Festival de Bach à Leipzig et au Festival de musique de Potsdam Sanssouci. À Berlin, il est prévu d’organiser des promenades sur les pas de Bach. 

www.cpebach.de

© www.deutschland.de